Cridem

Lancer l'impression
17-04-2017

17:45

Mohsen Ould El-Haj décide de resider en Espagne .. L’ère de l’amitié entre lui et le regime a-t-elle pris fin

Adrar-Info - De sources bien informées affirment que le Président du Sénat Mohsen Ould El-Haj a décidé de résider dans le Royaume d’Espagne jusqu’à ce que la situation en Mauritanie redevienne normale, en particulier la question des amendements constitutionnels et le Sénat.

Ces sources ont indiqué que les relations du président du Sénat avec le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz se sont détériorées après le vote des sénateurs contre la modification de la constitution. Le gouvernement ayant considéré que Mohsen n’a pas agit comme il se doit.

On prétend à Mohsen d’avoir dit : « Celui qui n’a pas pu destituer Ahmed Baba Ould Ezizi de la confédération des employeurs Mauritaniens (Patronat) , ne peut pas me destituer moi et le sénat » ,allusion adressée au premier ministre Yahya Ould Hademine et Sidi Mohamed Ould Maham que l’on considère ses principaux adversaires.

Selon les informations, le début du conflit , entre les deux cousins , a débuté avant le discours de Nema, quand Mohsen Ould Abdel Aziz a demandé à Ould Abdel Aziz de ne pas annoncer son intention de supprimer le sénat avant d’en parler aux sénateurs pour et les réconforter quant à l’avenir.

Ce conflit a évolué, en prenant différentes formes. Une fois en différend avec le parti au pouvoir et une fois avec le gouvernement.

Aujourd’hui qu’il est clair que le désaccord est avec le système dans son ensemble .

Les observateurs estiment que le groupe du Sénat opposé aux amendements constitutionnels est lié étroitement avec le Président de la Chambre Mohsen Ould el-Haj, et très probablement que l’escalade en cours est faite en coordination avec lui ..

Le Président Mohsen a voyagé au Royaume d’Espagne quelques jours après le rejet des amendements par le sénat. Ses proches disent qu’il est allé en Espagne pour subir des examens médicaux.

Source : Mourassiloun.com



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org