Cridem

Lancer l'impression
18-04-2017

22:30

Les employés de la SNIM menacent de reprendre leur mouvement de grève, suspendu depuis 2015

Essahraa - Les délégués des travailleurs de la SNIM ont menacé, au cours d’une réunion organisée à Zouerate, de brandir de nouveau, l’arme de débrayage, pour obtenir leurs droits.

Les employés de la SNIM avaient reçu des assurances de la société en 2015, après 60 jours de grève, de satisfaire la plupart de leurs revendications.

Mais l’accord signé à l’époque entre les délégués des grévistes et la SNIM n’a pas été suivi de mesures concrètes, conduisant les employés à accuser la société d’avoir instrumentalisé l’accalmie, dans l’unique but de gagner du temps.

Les travailleurs rappellent par ailleurs que la production de la SNIM pour 2016 a atteint 13,254 millions de tonnes de fer, qui lui ont rapporté une contrevaleur de 300 milliards Um environ.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org