Cridem

Lancer l'impression
12-07-2017

18:45

Plus de 70 000 Mauritaniens seront secourus par le PAM

Xinhua - Quelque 77 000 Mauritaniens bénéficieront de l'appui du Programme alimentaire mondial (PAM) pendant la période de soudure (juillet à septembre), a fait savoir un communiqué de cet organisme, rendu public mardi à Nouakchott.

Le PAM va "fournir des transferts en espèces et de la nourriture à près de 77 000 Mauritaniens au pic de la saison de soudure jusqu'à septembre". Il va aussi, a précisé le texte, améliorer la nutrition et les moyens de subsistance des populations vivant dans quatre des six régions où la famine et la malnutrition sont au plus haut niveau dans le pays.

Il s'agit des provinces de l'Assaba, du Gorgol, du Guidimakha et du Hodh ech-Charghi situées au sud et à l'est du pays. "Ces provinces, dont les populations dépendent essentiellement des activités agropastorales, ont enregistré, jusqu'ici des déficits pluviométriques aigus", ont indiqué les experts.

L'intervention du PAM a été rendue possible, a ajouté le communiqué, par les contributions, d'une valeur globale de 5 millions de dollars américains, de l'Allemagne, du Japon, de la France, de l'Espagne, de Monaco, de l'Arabie Saoudite et de l'Union européenne.

Selon Jean-Noël Gentile, directeur et représentant du PAM en Mauritanie, le PAM envisage "d'étudier des solutions à long terme pour les Mauritaniens qui sont confrontés à la malnutrition saisonnière au-delà des seuils critiques et qui souffrent des crises alimentaires récurrentes causées par les bouleversements qui secouent l'ensemble du Sahel".



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org