Cridem

Lancer l'impression
17-07-2017

12:12

Akjoujt : Mort subite et propagation de maladies mysterieuses

Adrar-Info - Depuis deux ans des morts subites de personnes et d’animaux ainsi qu’ une propagation de maladies mystérieuses sont enregistrées dans la Wilaya de l’Inchir, sous le silence complice des autorités administratives, élus locaux et notables que la société d’exploitation minière corrompt avec des offrandes, gratifications et avantages.

Cette société a creusé à seulement 2 Km de la ville , à l’intersection des Oueds Roumdatt, une fosse de vidange des déchets toxiques provenant de la mine. Les émissions toxiques de cette fosse polluent l’environnement et causent des dégâts énormes sur la vie des hommes , animaux et plantes.

Des organisations internationales de protection de l’environnement ont signalé les impacts et danger des fuites toxiques sur les populations vivant à proximité et ont adressé ,depuis 1993 , plusieurs correspondances sans suite , au ministère Mauritanien de l’environnement.

En 2012 , un atelier a été organisé à Akjoujt dans lequel la question des fuites toxiques sur l’environnement en Inchiri a été traitée.

Les participants à cet atelier avaient exigé de la nouvelle société MCM de prendre les mesures adéquates pour ne pas suivre les pas de la société MORAK qui l’avait précédée. Rien n’y fut et le dossier a été classé jusqu’à ce jour.

La société continue d’abuser des vies humaines et animales ainsi que la pollution de l’environnement naturel avec la complicité discrète des autorités , élus et notables au niveau régional et national.

Le site « akhbarw.net » publiera sous peu la liste des personnes décédées en moins d’un mois à Akjoujt ainsi que celle des personnes malades , contaminées par les déchets toxiques de la mine.

Source : http://www.akhbarw.net/?p=34693

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org