Cridem

Lancer l'impression
29-07-2017

08:12

Le maire qui a refusé d’acceuillir le Président de la République

Adrar-Info - Pour la première fois dans l’histoire des accueils du président de la république, lors de ses visites dans les Wilayas, le maire de la commune de Nema Monsieur Brahim Ould Mohamed, a refusé d’assister au meeting et de prononcer le discours traditionnel de bienvenue au président de la république, lors de son passage jeudi, dans la Wilaya du Hodh Echarghi.

La position du maire exprime sa solidarité avec les quatre députés de sa ville et son rejet des amendements constitutionnels que vante actuellement le président Mohamed Ould Abdel Aziz à travers une campagne de sensibilisation dans toutes les Wilayas du pays.

Cette attitude du maire a été largement relayée et commentée par le grand public. Certains la trouvent un acte de rare courage pour signifier le mécontentement du peuple quant à la politique suivie par les dirigeants du pays , au moment où la plupart des responsables de la région se bousculent pour « saluer » devant les cameras, le président de la république.

D’autres estiment que le comportement du maire, en tant que représentant des populations, a été peu responsable du fait qu’il n’a pas évoqué devant l’autorité suprême de l’état les doléances de ses populations.

Source : http://www.taqadoumi.net/index.php/2013-12-24-18-35-02/4203–qq.html

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org