Cridem

Lancer l'impression
01-08-2017

06:45

Révélations- Aziz a offert une île en Mauritanie pour l’émir du Qatar (ambassadeur)

Mauriweb - Le sénateur Mohamed Ould Ghadda a révélé lundi, sur sa page facebook un échange de courrier entre l’ambassadeur du Qatar en Mauritanie, en2012, Mohamed Kourdi, et la tutelle des affaires étrangères de son pays, dans lequel il confirme que le président Aziz aurait offert une ile, à cent kilomètres de Nouakchott, au profit de l’Emir du Qatar.

Selon le posting diffusé sur la page facebook du sénateur ((https://www.facebook.com/senateurghadda.mohamed)) et le courrier de l’ambassadeur, Mohamed Kourdi, ce dernier aurait été convoqué mardi 10 janvier 2012 par la présidence mauritanienne pour lui signifier qu’en raison du succès de la visite de l’Emir du Qatar en Mauritanie, le 5 janvier 2012, le président Aziz aurait, à cet effet, décidé d’attribuer l’une des « plus belles iles située sur l’océan atlantique » à l’Emir du Qatar pour en faire ce qu’il lui plaira. L’ile serait éloignée de près de 100 km de Nouakchott.

Nous avons pu remonter l’entrevue accordée par le président Mohamed Abdelaziz, à cette date, au diplomate qatari et mentionnée par l’agence mauritanienne d’information (http://fr.ami.mr/Depeche-16327.html) qui indique, sans citer l’ambassadeur qatari, que «La rencontre a porté sur les relations de coopération entre la Mauritanie et l'Etat du Qatar et les voies et moyens de les renforcer davantage. »

Cette accusation est gravissime car, selon les observateurs, le président Mohamed Abdelaziz garant de l’intégrité territoriale du pays n’a aucun droit de céder un pouce du territoire national.

Le déballage du sénateur intervient dans le cadre d’ébruitements dont il était l’objet de la part du régime qui avait saisi ses téléphones à la suite d’un accident sur la route de Rosso.










Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org