Cridem

Lancer l'impression
03-08-2017

18:55

Manifestation anti-référendum à Arafat : sévèrement blessé, Biram transporté à l’hôpital

La police a utilisé jeudi dans l’après-midi les bombes lacrymogènes et les matraques pour empêcher une marche de protestation programmée par l’opposition pour dénoncer les amendements constitutionnels dans la moughata d’Arafatt.

La police a une nouvelle fois violemment réprimé la manifestation contre le référendum du samedi 5 août. On compte plusieurs blessés dans les rangs des manifestants. Parmi eux, le président d’IRA-Mauritanie, gravement blessé, a été transporté d’urgence dans une structure hospitalière de la capitale.

Dans une vidéo, postée sur facebook, on voit Biram Dah Abeid inerte et inconscient, entouré de ses proches, avant d’être évacué sous le feu des grenades lacrymogènes de la police.

Pour voir la vidéo, cliquez ICI.

Par la Rédaction de cridem.org

©Cridem 2017

-----





 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org