Cridem

Lancer l'impression
25-10-2017

15:15

Mauritanie: Le DG de l’ENER Wone Ousmane déposé en prison

Le Reflet - Wone Ousmane, Directeur Général de l’Etablissement National pour l’Entretien Routier (ENER), a passé sa première nuit à la prison civile de Nouakchott, a appris LeReflet.NET.

C’est à la suite de son audience au parquet de Nouakchott ce mardi 24 octobre que Wone a placé sous mandat de dépôt. Il est accusé de malversations et mauvaise gestion, indique t-on.

L’information est passée quasiment inaperçue… Pourtant mardi soir, c’est un directeur d’un établissement public qui est déposé en prison. Lui, c’est l’ingénieur routier Wone Ousmane. Cette nouvelle étape de la procédure intervient après une semaine d’investigations de la Brigade de Répression des Crimes Economiques.

Mardi 24 octobre 2017 aux alentours de 12h30 GMT, il est arrivé au tribunal avec un air serein. Après près de deux heures d’audience, le juge d’instruction qui s’occupe également des crimes économiques a décidé de le placer sous mandat de dépôt, sur demande du procureur. Une nouvelle audition est programmée la semaine prochaine confie une source du LeReflet.Net.

Pour rappel, c’est le 16 octobre 2017 qu’il a été interpellé par des éléments de la brigade de répression des crimes économiques. Considéré comme un bouc émissaire dans la « faillite » de l’ENER, Wone Ousmane est la tête de l’ENER depuis mai 2015. Il avait souligné à l’époque avoir hérité d’un établissement dont les caisses étaient vides ou presque.

Notons au passage que le gouvernement envisage une fusion-absorption de l’ENER et la société de travaux publics ATTM. Cette information a été rendue publique au sortir du conseil des ministres du 19 octobre dernier. Soit deux jours après l’interpellation de Wone Ousmane.








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org