Cridem

Lancer l'impression
14-11-2017

12:14

Reprise des manifestations à Sélibaby

MKB - La manifestation qui a été organisée hier lundi 13 novembre 2017 par les parents d'élèves de Sélibaby a été l'occasion pour le gouverneur et le préfet de Sélibaby d'envoyer tout le monde sans distinction au cachot (9 élèves et tout le bureau des parents d’élèves sont enfermés au commissariat).

Ce mardi 14 novembre 2017, la grève s'est propagée dans toutes les écoles et collèges de la ville. Les élèves ont réitéré avec plus de détermination la même marche, scandant les mêmes revendications : la possibilité d’étudier acceptablement comme c’est le cas partout en Mauritanie.

Des affrontements sporadiques opposent les élèves décidés à libérer leurs parents et camarades aux forces de police qui répriment dans le sang à chaque fois qu'elles en ont l'occasion.

A suivre! La lutte continue! Les jeunes ressortissants de Sélibaby à Nouakchott s’apprêtent à tenir un double sit-in au ministère de l’éducation et de l’intérieur pour protester contre la répression entreprise par le préfet et le gouverneur de Sélibaby.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org