Cridem

Lancer l'impression
12-01-2018

08:12

Nouvelle monnaie: Les banques primaires en déficit de liquidité

Mauriweb - Les banques primaires ne peuvent pas faire face à la demande en hausse de la nouvelle monnaie, peut-on constater auprès de plusieurs guichets jeudi à Nouakchott.

Dans certaines banques les files s'allongent désespérément alors que dans d'autres les guichets pris d'assaut ont tout simplement fermé boutique. L'opération de démonétisation malgré l'assurance des premiers jours montre aujourd'hui des couacs liés non seulement à l'absence de certaines pièces (10) ou billets (1000) nouveaux mais apparemment la masse monétaire frappées n'arrive en tout cas pas dans les guichets de distribution.

Une nouvelle monnaie, rappelle-t-on, en remplacement de la précédente est en vigueur depuis le 1er janvier 2018.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org