Cridem

Lancer l'impression
12-01-2018

13:30

Mauritanie: Hausse de plus de 40% des prix des aliments de bétail

Alakhbar - Les prix d’aliments de bétail en Mauritanie ont connu ces dernières semaines, une nouvelle hausse de près de 45%. Cette montée de prix intervient, quelques jours, après l’annonce par le gouvernement d’un nouveau programme d’appui à l’élevage visant à doter toutes les boutiques EMEL en aliment de bétail.

C’est ainsi que le prix d’un sac de Barka, à titre d’exemple, s’est élevé de 3800UM à 5500UM sur les marchés de Nouakchott. Soit une augmentation de 1700UM.

Des éleveurs ont expliqué cette augmentation par «un déficit sur les marchés en matière d’aliment de bétail». A l’origine de ce déficit, explique les éleveurs, «le gouvernement dans le cadre de son nouveau programme d’appui à l’élevage a acheté et stocké de grandes quantités d’alimentation animale pour être revendus dans les boutiques EMEL, ce qui a créé une carence en la matière».

Le Commissariat à la Sécurité Alimentaire avait expédié, fin décembre dernier, des camions chargés d'aliments de bétail à destination des différentes wilayas du pays.

«Cette opération vise à fournir les aliments de bétail à des prix subventionnés dans toutes les boutiques EMEL, et ce dans le cadre du Programme de soutien à l'élevage en Mauritanie», selon la Commissaire à la sécurité alimentaire, Nejwa Mint Elketab.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org