Cridem

Lancer l'impression
13-03-2018

19:16

L’association Rahma critique les coupures d'eau et d'électricité et la flambée des prix du gaz domestique

Alakhbar - L’association « Rahma » pour la protection du consommateur, qui milite au niveau de la capitale économique Nouadhibou, a vivement critiqué, ce qu’elle a appelé « une flambée considérable des prix, accompagnée de délestages intempestifs du courant et de coupure d’eau ».

« La ville a inauguré un nouveau épisode, avec la faible offre en gaz butane, ce produit indispensable pour les ménages », a indiqué l’association dans un communiqué rendu public lundi 12 mars courant.

L’Ong a appelé les autorités locales et la Zone Franche de Nouadhibou à intervenir rapidement, afin de stopper les spéculations, qui ont épuisé les maigres poches des démunis.

Elle a lancé le même appel à l’endroit des commerçants, les priant d’assumer leurs responsabilités morales et professionnelles envers les citoyens, notamment en évitant de contribuer à la montée des prix et d’aggraver les conditions déjà pénibles des populations.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org