Cridem

Lancer l'impression
15-04-2018

14:55

Rosso/Trafic de médicaments : fermeture de 6 pharmacies, arrestation de leurs gérants

Tawary - Les services sécuritaires à Rosso, la capitale du Trarza, au sud du pays ont procédé, vendredi 13 avril, à la fermeture de six pharmacies et l’arrestation de leurs gérants, a-t-on appris de bonnes sources.

La commission chargée de traquer les trafiquants de médicaments contrefaits et d'autres périmés et qui sont vendus aux populations est composée des éléments de Interpol, de la police et douane mauritanienne.

Selon une correspondance qui nous est parvenue de Rosso, cette commission a au cours des descentes inopinées dans les pharmacies, mis la main sur des lots de médicaments contrefaits.

Du coup, les gérants trouvés sur place ont été conduits à la direction régionale de la sûreté à Rosso pour des besoins d’enquête, précise une source de presse sur place.

Parmi les pharmacies cadencées, Santé pour tous, la Médina,….

Dans la foulée, une source sécuritaire a précisé que cette campagne entre dans le cadre de la lutte contre le trafic des médicaments contrefaits qu’entame Interpol et la sécurité mauritanienne depuis quelques jours à Nouakchott.

La descente sur Rosso réaffirme que cette ville est supposée comme un point de chute très envié par les trafiquants de médicaments et produits sanitaires, rapporte une source.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org