Cridem

Lancer l'impression
26-06-2018

11:00

Le Roi marocain Mohamed VI n’ira pas à Nouakchott

Essahraa - Le Souverain marocain Mohamed VI, dont certains observateurs envisageaient sur la base de facteurs conjugués internationaux et sous-régionaux d’ordre diplomatiques multiples, présent au Sommet de l’Union Africaine, sera l’un des grands absents de ce rendez-vous panafricain, révèle le Magazine « Jeune Afrique » dans sa livraison du 24 Juin dernier.

« Mohammed VI ne participera pas au sommet de L’UA (25 juin-2 juillet), où il sera représenté par Nasser Bourita, son ministre des Affaires étrangères », indique le média.

« Nommé en avril 2017, l’ambassadeur du Maroc, Hamid Chabar, avait enfin présenté ce 20 juin ses lettres de créance à Mohamed Ould Abdelaziz », ajoute « Jeune Afrique ».

Le Maroc a réintégré l’Union africaine après avoir longtemps snobé l’institution, rappelle-t-on. Rabat boudait l’UA parce qu’elle a accepté de faire siéger le Sahara occidental, une république indépendantiste dont le Maroc réclame la souveraineté.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org