Cridem

Lancer l'impression
04-12-2018

20:45

Nouakchott : 6eme concours de plaidoiries pour les droits de l’Homme

Le Quotidien de Nouakchott - Mercredi, 05 décembre, au palais de justice de Nouakchott, huit avocats seront en lice pour le « 6eme concours de plaidoiries pour les droits de l’Homme. »

Ce concours est organisé par l’Ordre National des Avocats mauritaniens et l’institut international des droits de l’Homme et de la Paix, en partenariat avec l’Ambassade de France en Mauritanie, l’Agence française de développement et de l’opérateur justice coopération internationale du conseil national des barreaux.

Sur les 20 dossiers envoyés pour ce 6eme concours, le comité de sélection en a retenu 08. Et parmi ces 08, 04 mauritaniens, un algérien, une française, un canadien, un guinéen.

« Et pourtant, ils naissent libres », « le cas de Hawa Sira », « Esclaves des glaces », sont, entre autres, les titres des plaidoiries que suivront au palais de justice de Nouakchott, des étudiants, lycéens et représentants de la société civile.

Le jury de ce 6eme concours (neuf membres) sera présidé par Me Mohameden Ould Ichidou.

Le premier prix de l’Edition 2017 de ce concours international de plaidoiries organisé a Nouakchott avait été remporté par Me Julien Martin, du Barreau de Strasbourg, «pour sa plaidoirie consacrée à Abd Al Rahim Al Nashiri, un Yéménite enfermé et torturé dans plusieurs prisons clandestines de la CIA à travers le monde. »

Le Quotidien de Nouakchott



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org