Cridem

Lancer l'impression
12-01-2019

06:00

Mauritanie : instauration d’une Journée contre les pratiques discriminatoires

Apanews - Une Journée nationale de lutte contre les pratiques discriminatoires a été instituée en Mauritanie et sera célébrée le 9 janvier de chaque année, a annoncé le ministre de la Justice, Dia Moctar Malal, citant à ce propos un projet de décret approuvé en Conseil des ministres.

Le Garde des sceaux qui donnait un point de presse, jeudi soir à Nouakchott, a rappelé que la Constitution mauritanienne stipule dans son article premier que « la République garantit à tous les citoyens l’égalité devant la loi, sans aucune distinction fondée sur l’origine, l’ethnie et le sexe ou autre ».

Il a ajouté que son pays a adopté en 2018 une loi portant sur la lutte contre la discrimination, expliquant que cette loi est jusqu’ici peu connue par le public.

Selon lui, l’institution de la Journée nationale de lutte contre les pratiques discriminatoires vient compléter cette loi et lutter contre les pratiques discriminatoires sur l’ensemble du territoire national.

La date du 9 janvier coïncide avec la journée de mercredi dernier qui a été marquée par l’organisation à Nouakchott d’une géante marche populaire destinée à dénoncer l’extrémisme et l’incitation à la haine.

MOO/cat/APA




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org