Cridem

Lancer l'impression
15-04-2019

15:13

Le gouvernement estime que les doléances de l’opposition peuvent entraîner un report des élections

Saharamédias- Le gouvernement mauritanien a informé ce lundi la coalition des partis de l’opposition que l’octroi en sa faveur de 5 sièges au sein de la commission électorale nationale indépendante exige le report des élections présidentielles jusqu’à la fin du mois de juin prochain suivant les règles juridiques.

Dans une lettre adressée à l’opposition, le ministère mauritanien de l’intérieur précise que cette exigence d’obtenir 5 sièges à la CENI exige ce report ce qui n’est pas le cas pour l’obtention de trois sièges seulement.

La lettre précise que l’obtention de 5 sièges à la CENI exige le passage par le parlement, le conseil constitutionnel et la présidence de la république ce qui prendrait près d’un mois d’où un report des élections.

Il est attendu que l’opposition se réunisse ce lundi pour examiner la lettre du gouvernement pour y répondre, selon les sources de Sahara Medias.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org