Cridem

Lancer l'impression
10-10-2019

06:45

Cent premières personnalités africaines : Leila Bouamatou leader des femmes du continent

L'Authentique - Leila Bouamatou, sacrée meilleure femme manager africaine 201 9 ! L’événement a été célébré devant un parterre de sommités mondiales des finances, le 4 octobre 2019 à Nice (France), suite au classement établi par l’institut Choiseul Africa en partenariat avec Forbes Afrique !

Le fait vient couronner l’excellence du travail accompli par la jeune Directrice générale de la Générale de Banque de Mauritanie (GBM) depuis qu’elle a pris les rênes de son institution.

Il s’agit pour les experts des finances de consacrer la nouvelle génération de femmes africaines, dirigeantes de société de renom, qui réussissent à faire émerger le leadership féminin et qui participent pleinement au développement de leur entreprise, leur pays, voire leur continent, en donnant un nouveau visage des cercles du pouvoir économique et financier mondial.

En occupant la septième place du classement des cent personnalités féminines africaines 2019, sacrées pour les nouveaux modèles de leadership qu’elles ont apportés à leur entreprise, mais aussi et surtout, pour leur esprit créatif et leur implication sociale dans leur pays respectif, la fille de l’homme d’affaires Mohamed Bouamatou a ainsi vu ses efforts reconnus. En moins de deux ans, et malgré des difficultés de tous ordres, elle est parvenue à relever et maintenir son institution au niveau des plus grandes entreprises mondiales. Bravo !

Faut-il noter que l’une des particularités de la session 2019 de Choiseul Africa reste sans nul doute la cooptation de plusieurs femmes leaders d’Afrique parmi lesquelles, Maria Luisa Perdigao Abrantes (Angola), Présidente des Investissements privés et de la promotion des exportations, Fatma Samoura (Sénégal) secrétaire générale FIFA et Zukie Soyotula (Afrique du sud) Présidente Directrice générale Siyotula Holdings. Choiseul Africa est une étude annuelle indépendante qui couronne annuellement les jeunes entrepreneures africaines âgées de 40 ans au plus, aux performances attestées dans la gestion de leur entreprise.

Attendues au tournant dans leur lutte pour l’égalité du genre, les femmes africaines, cheffes d’entreprises, sont ainsi bien au rendez-vous. A l’image de la Directrice générale de la Générale de Banque de Mauritanie, elles sont en effet, en train d’écrire une des plus belles pages de leur pays et de l’Afrique.

MOM




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org