Cridem

Lancer l'impression
28-11-2019

14:58

Mauritanie : le président Ghazouani coupe le cordon avec son prédécesseur Aziz

Jeune Afrique - Au cours des derniers jours, le président Mohamed Ould Ghazouani a montré une volonté de s’émanciper de son prédécesseur Mohamed Ould Abdelaziz.

Ce dernier a boycotté jeudi 28 novembre la célébration de l’Indépendance, confirmant la première grande brouille entre deux amis intimes qui désormais ne s’adressent plus la parole. Depuis son retour à Nouakchott le 16 novembre, Mohamed Ould Abdelaziz se réjouissait de participer aux festivités organisées pour le cinquante-neuvième anniversaire de l’Indépendance.

Ce jeudi à Akjoujt (Inchiri), qui n’est autre que son fief, l’ancien président mauritanien aurait dû passer en revue les troupes aux côtés de l’actuel chef de l’État, Mohamed Ould Ghazouani.

Et montrer à ceux qui en doutaient qu’il compte encore. Mais les festivités ont eu lieu sans lui : « Aziz » les a boycottées.

L’amitié qui le lie depuis quarante ans à Mohamed Ould Ghazouani, et que l’on pensait indéfectible, est-elle en train de s’effriter ? Selon nos informations, les deux « frères » ne se parlent plus. Leur dernier tête-à-tête remonte au 22 novembre.

Par Justine Spiegel





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org