03-03-2011 19:32 - Zoueratt : Le nouvel ADG à l’adresse du personnel Snim « je ferai du social mon cheval de bataille ».

Zoueratt : Le nouvel ADG à l’adresse du personnel Snim « je ferai du social mon cheval de bataille ».

A peine sa nomination entérinée par le Conseil d’Administration de la Snim, le nouvel ADG, Mohamed Abdellahi Ould Oudaa est arrivé dans la cité minière ce mardi après-midi pour sa prise de fonction.

Même si, l’ADG sortant n’était pas présent, le passage de témoin s’est déroulé solennellement dans la salle vip de l’hôtel Snim en présence de cadres et ouvriers de l’entreprise. Le Directeur du Siège d’exploitation Mohamed Vall Ould Telmoudi a fait la présentation du nouveau patron de la Snim en félicitant les travailleurs du siège pour leur présence à la cérémonie.

Devant l’assistance, Ould Oudaa a affirmé qu’il retrouve ses terres de prédilection car il a servi dans cette ville pendant 10 ans saluant ainsi le courage, la bravoure et les sacrifices consentis par les travailleurs pour les intérêts de l’entreprise et ceux du pays.

L’ancien Ministre a aussi annoncé les acquis sociaux seront préservés tout en pensant renforcer le cadre social des travailleurs, il s’est engagé à tout faire pour perpétuer le rôle de la Snim en tant qu’acteur majeur de développement, et relever les défis du développement. Le nouvel ADG a réaffirmé son entière disponibilité à collaborer dans l’équité et la justice, poursuivant que ses portes sont désormais ouvertes pour écouter les doléances des travailleurs.

Ould Oudaa très attendu sur le social.

La tâche de l’ancien Ministre de l’industrie et des mines ne sera pas de tout repos, lui qui est arrivé à la tête de la Snim dans une période marquée par un bouillonnement syndical à Zoueirat. En effet, le collège des délégués du personnel de l’établissement de la cité minière a adressé ce 27 Février au Directeur des Ressources Humaines une lettre de préavis de débrayage de trois heures le Jeudi 10 Mars.

A rappeler que cette lettre fait suite à une rencontre avec le DRH de la Snim le 23 Février 2011 à l’issue de laquelle le directeur des ressources humaines avait annoncé des mesures visant à soulager le pouvoir d’achat des travailleurs(application des prix 2008 des produits de l’économat, projet de révision de la prime de production 2011 et intention de répartir l’enveloppe sociale de manière à aider les travailleurs).

Cette lettre mentionne que les travailleurs considèrent que « ces mesures demeurent insuffisantes car elles n’apportent pas l’amélioration possible et attendue par ces derniers du fait des résultats historiques réalisés à l’issue de l’exercice 2010 à savoir un bénéfice record chiffré à plus de 150 Mds d’UM ». Le collège syndical a regretté que l’entreprise continue à adopter une position figée par rapport aux doléances prioritaires qu’ils ont toujours soulignées au cours des rencontres et auxquelles les travailleurs tiennent fermement.

Les travailleurs placent la barre très haut.

La lettre de préavis de débrayage poursuit « monsieur le Directeur, si dans les dix jours ouvrables qui suivent le dépôt de cette lettre, la Snim ne déclare pas une augmentation générale de salaires consistante (30%), une gratification de 05 salaires en Avril, les travailleurs de Zoueirat observeront un débrayage de trois heures (09 à 12h) le jeudi 10 mars 2011 ».

A rappeler que dans le cadre de son Programme de Modernisation Sociale 2011 élevé à un coût de 18,4 Mds d’UM, la Snim a pris des mesures parmi lesquelles une gratification de trois salaires de base fin Janvier, la caisse complémentaire de retraite, assurance maladie, augmentation de 20% de 7 indemnités et primes, mise en place d’un nouveau système substantiel d’indemnité de non logement, amélioration de la couverture sanitaire etc.

Compte-rendu Djibril Sy
CP / Tiris.


Commentaires : 0
Lus : 1120

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)