05-06-2015 18:07 - Mauritanie Perspectives (MP) organise un atelier d’échange entre Think tanks : Partager les expériences

Mauritanie Perspectives (MP) organise un atelier d’échange entre Think tanks : Partager les expériences

Bakary Guèye - L’hôtel Iman de Nouakchott a abrité les 3 et 4 juin courant un forum consacré à la vulgarisation des bonnes pratiques au sein des Think tanks.

L’atelier auquel a pris part un groupe d’experts nationaux et internationaux est organisé par Mauritanie Perspectives (MP) et entre dans le cadre de son engagement à œuvrer pour le renforcement de l’Etat de Droit, de la Bonne Gouvernance et de la participation de la Société civile et son implication dans le processus de mise en œuvre des politiques publiques de développement.

L’atelier qui bénéficie de l’appui de la Coopération Espagnole dans le cadre de son programme Masar, constitue un cadre d’échange entre think thanks mauritaniens et d’autres think tanks venant de la Tunisie et de l’Espagne.

Selon un communiqué rendu public par les organisateurs : « L’objectif principal de cet important atelier est le partage d’expériences pour l’identification et la capitalisation des bonnes pratiques au sein des Think tanks.

L’atelier comprend des échanges approfondis sur les thématiques suivantes: Rôle des Think Tanks dans l’accompagnement des politiques publiques ; Management des Think Tanks Communication et Think Tanks ; Lobbying, réseautage et partenariats au niveau national, régional et international entre Think Tanks.

Les participants ont eu un programme très chargé avec au premier jour la traditionnelle séance d’ouverture avec les mots respectifs de l’ambassadeur d’Espagne en Mauritanie et du président de MP qui s’est félicité de la présence de son excellence, une preuve selon lui que l’Espagne suit de près ce qui est entrepris par son Think tank. Même remarque concernant le conseiller de la coopération française qui était également de la partie.

On entra ensuite dans le vif du sujet avec le premier panel qui consistait à la présentation des Think tanks. Cette présentation a englobé Mauritanie Perspectives(MP) avec le professeur Amadou Sall, RI Elcano avec Miguel Hernando de Larramendi, L’OMEDRH avec Abdessalem Nagazi, le CMES avec Didi Ould Salek, le CEROS avec Mohamed Vall Ould Bah, le CMAP avec Hacen Ould Zein, l’IMES avec Mme Fatimetou et le CAAID avec Mohamed Salem Ould Dah. Il ressort des différents exposés que, l’OMEDRH est une organisation de la société civile. Elle a une dimension maghrébine de droit tunisien ayant reçu l’autorisation N°05 du 10 avril 1990.Elle compte un groupe d’experts et de praticiens nationaux et internationaux et spécialistes en développement des compétences et des ressources humaines dans les pays euro-méditérranéens.

Mauritanie-Perspectives est une association indépendante à but non lucratif, créée en 2010 régie par la loi n° 64 098 du 9 juin 1964 relatives aux associations en Mauritanie. Elle est constituée de personnalités issues de divers horizons, experts, universitaires, hauts cadres et fonctionnaires, hommes d'affaires, de retraités etc. Son initiative est totalement indépendante et n'a pas vocation à verser dans la politique partisane.

Selon M. Amadou Sall, MP est déjà parvenu tant bien que mal à réaliser certaines choses, entre autres un atelier sur le CSLP, un autre sur le système éducatif, un exercice de contrôle citoyen, un document sur le terrorisme au Sahel, des débats sur la santé, l’éducation…Par ailleurs, elle planche depuis quelque temps sur une réflexion sur l’unité nationale sur laquelle elle compte faire 101 propositions.

Autre acteur de cet atelier, c’est le Centre d’Etudes et de Recherches sur l’Ouest Saharien (CEROS) qui est une association de recherche scientifique, constituée par un groupe de chercheurs et agréée en date du 17 novembre 2008 (Récépissé n°00994). Le CEROS a pour vocation de contribuer au développement de la recherche en sciences humaines et sociales sur l’Ouest Saharien. S’agissant du CMAP, c’est un Projet sous tutelle du Ministère des Affaires Economiques et du Développement, sous supervision d’un comité de Pilotage issu de l’Administration, du secteur privé et de la société civile Il est Financé par le Gouvernement Mauritanien et la Fondation Africaine Pour le Renforcement des capacités en Afrique (ACBF)

Le Centre Maghrébin d’Etudes Stratégiques (CMES) est une institution scientifique indépendante de recherche et d'études à caractère analytique et prospectif.

Il a été fondé à Nouakchott en 2007 par une équipe d'universitaires et de compétences multidisciplinaires. Il vise à combler le vide constaté dans le domaine de la recherche scientifique en Mauritanie, tout en recherchant à l’intégrer dans son environnement maghrébin à travers un dialogue et une réflexion stratégiques approfondis.

L’institut espagnol El Cano qui s’est spécialisé dans les analyses et réflexions du point de vue typiquement espagnol passe pour être le plus solide et le mieux organisé de tous. Disposant d’un budget annuel de 3 millions d’euros, son site internet attire chaque année près d’un million et demi de visites. Les deux derniers acteurs restants sont : l’IMES créé par le décret 235-2011 du 18 octobre 2011 et le CAAID créé en 2001 et qui est le plus ancien de tous, du moins pour ce qui concerne la Mauritanie.

Après toutes ces présentations, des questions ont été adressées aux différents responsables qui ont chacun en ce qui le concerne apporté des réponses. M.Hassan Ould Zein, directeur du CMAP a plaidé pour le développement local, la régionalisation. Selon lui, la nomenclature du pays (la Mauritanie) contribue à la dispersion des forces, ce qui fait que le cout de toute action de développement est au bas mot triplé. C’est ainsi soutient-il qu’en 2000, 80% des localités du pays avaient moins de 500 habitants.

Donc, la démocratisation à la mauritanienne (repli sur soi de chaque entité) a engendré une dispersion des forces. Il y a donc lieu de revoir la politique d’aménagement du territoire.

Concernant la question du chômage des jeunes, Ould Zein a noté l’existence d’une multitude de fonds destinés au financement des AGR et autres activités. Il a préconisé pour ce faire de créer un fonds unique pour fédérer tous les efforts et faciliter la tache aux demandeurs d’emplois. Le directeur du CMAP a également déploré le problème des ressources humaines, soulignant au passage que 10 à 20% des études commanditées par son institution, ne sont pas achevées.

Le second panel fut consacré au rôle des Think tanks dans l’accompagnement des politiques publiques. Notons qu’au programme de la seconde journée de cet atelier, il y avait plusieurs panels à l’ordre du jour. D’abord le panel 3 sur le Management des Think tanks. Il s’agit de répondre à la question de savoir comment mieux gérer un Think tank et de plancher sur les modalités de mobilisation des fonds (PTF, Etat, Secteur Privé…)

Le panel 5 porte sur : « Communication : Stratégie, outils, couts. Etudes de cas : Réussites, difficultés et recommandations ». Enfin, le panel 5 est quant à lui consacré au lobbying, réseautage et partenariat au niveau national, régional et international.

Notons qu’à la veille de cet atelier, dans le cadre d’un échange d’expérience et de transfert de compétence, MP a invité le 2 juin le président du think tank Tunisien, Organisation Maghrébine des Etudes et de Développement des Ressources Humaines (OMEDRH) autour d’une table ronde. Cette rencontre a porté sur la restitution d’une enquête effectuée par l’OMEDRH sur la jeunesse maghrébine.

Bakari Guèye



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Bakary Guèye
Commentaires : 2
Lus : 2009

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • boubou_kibili (H) 05/06/2015 22:10 X

    Chers Messieurs de MP qui semblaient être les organisateurs et qui prétendent être un Think Thank, aviez vous chercher à associer d’autres Think thank très connus des organisations de la SOC, des Administrations et des PTFs ? Faisons attention à ces organisations de l’administration publique qui sont dans plusieurs sauces à la fois (Gouverneur de la BCM actuel et des professeurs de l'Université, en gros des fonctionnaires qui prétendent vouloir parler au nom de la SOC) et qui souvent disparaissent avec leurs géniteurs et je n’ai pas besoin de faire un dessin au moins pour MP !

    Je sais qu’en Mauritanie on essaie souvent de nager entre les eaux mais tous de même ! D’autres part on voit dans cet article une place et une tribune donnée surtout au CMAP de MP qui est d’ailleurs peu visible sur la scène nationale car il se cache plus ou moins selon la vieille recette vivre heureux, vivre caché (le CMAP est-il un projet comme l’indique l’article ou un tin tank ?, dépend t-il du MAED ou de la PM, la double casquette de son Coordonnateur pose un problème pour un juriste comme moi, c’est d’ailleurs le cas de Mr le Gouverneur de la BCM avec MP.

    Tous ces deux gars sont nommés et se targuent bien calés dans leurs fauteuils en velours d’animer des soit disant des Think Tank !!). Pourquoi Mr le Directeur du CMAP qui est Conseiller au niveau de la Primature n’arrive pas à faire passer ses messages certes importants sur des thématiques telles que le développement local, régionalisation mais aussi sur l’incohérence des projets multiples en matière d’insertion et d’emplois et la nécessité de créer un fonds unique… ?.).

    Arrêtez chers Messieurs de MP et du CMAP de parler au nom de la SOC. Si vous êtes des think Thank ce que je ne peux vous denier c’est bien au nom du Gouvernement (et croyez très informé je sais qu’ils y’a des modèles de votre genre qui existent partout y compris chez les BRICKS…) mais ce que je vous refuse absolument c’est quand vous prétendez avec arrogance et ambivalence parler au nom de la SOC avec soit des financements publics voire occultes là Non chers messieurs et je voudrais que vos partenaires respectables (coopération espagnole et autres) fassent une recherche d’eux-mêmes sur d’autres Think Thank qui existent mais que l’on ne trouve pas forcement dans les salons ou recommandés et qui pourtant font un travail appréciable et appréciée pour la SOC en soutien d’ailleurs aux efforts des administrations aussi.

    Wassalam

  • ngaari aalam (H) 05/06/2015 18:56 X

    Mauritanie perspectives n existe pas.