18-11-2015 07:00 - Oumtounsy symbolise la division selon la Fondation Moktar Ould Daddah

Oumtounsy symbolise la division selon la Fondation Moktar Ould Daddah

Alakhbar - La Fondation Moktar Ould Daddah, dirigée par l’ex Première Dame de Mauritanie Mariem Daddah, estime que la bataille d’Oumtounsy traduit la division des mauritaniens, du fait de la confrontation armée qui a opposé au cours de ce combat, des mauritaniens alliés à la France à leurs compatriotes hostiles au colonisateur, dit la Fondation.

Il est souhaité que le nouvel aéroport de Nouakchott porte le nom du Président fondateur Moktar Ould Daddah, à l’instar de la majorité des aéroports des Etats africains qui portent les noms de leur Président fondateur, indique un communiqué de la Fondation Moktar Ould Daddah, signée par sa présidente.

La fondation a salué dans le même communiqué précité le grand élan des mauritaniens manifesté à l’occasion de l’appellation de l’une des routes de la capitale Nouakchott du nom de Moktar Ould Daddah, qualifiant ce sursaut de dépassement de l’un de ces interdits qui ont plané sur le peuple mauritanien au cours des trois dernières décennies.

Traduit de l’Arabe par Cridem


Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 16
Lus : 5662

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (16)

  • Ndiamndi (H) 22/11/2015 22:43 X

    Which one of these three names the airport should be given, once completed? a) “Moktar Ould Daddah International Airport" b) “Daddah International Airport” c) “Le Père de la Nation Airport”

  • kavakava (H) 22/11/2015 11:58 X

    Il est vrai que tous les aéroports portent les noms des fondateurs. Moktar Ould Daddah fait le consensus.Comme Aziz s'entete, nous proposons le nom de AEROPORT BILAL EL WALI. Un Hartani saint enterré à quelques Km de l'aéroport. Que tout le Monde lui donne ce nom , les taximan, le Peuple et Aziz verra qu'il fait un mauvais choix guidé par des considérations non nationales. VIVE l'AEROPORT BILAL EL WELI...Reconnaitre une seule fois à un Hartani , un Saint une Valeur. L'important est le nom que le Peuple donne. Tenez bien à ce nom...

  • sidi009 (H) 21/11/2015 01:47 X

    Porter le nom de Moctar Ould Daddah est la meilleure facon de rendre cet édifice fréquentable ,avec le temps , de faire oublier, ,qu'il s'agit d' un fruit de l'une des opérations les plus gabegiques du pouvoir actuel .MOAA pourrait trouver autre chose pour affirmer son Inchirité (***)

  • rodeur (H) 20/11/2015 16:23 X

    Beaucoup de mauritaniens n'aimeront pas que cet aéroport s'appel s'appel Ould Daddah, ni même que l'on propose ce nom.

    Laissez le reposer en paix, au lieux de rappeler a certain tout ce qu'il a fait de mal à ce pays et à se Habitants.

    Père de la nation vous dites, ou père fondateur?

    Il n'a rien fondé, il était le symbole de division, parachuté par les français, pour mettre dehors un homme dont la seul faute était d'être métisse.

    Est ce que le fait de distribuer les postes clés entre ses proches, est l"oeuvre d'un vrai père?

    Envoyer les enfants des autres à la guerre, sans armes, était peut être un signe de patriotisme? Beaucoup de mauritaniens ne veulent pas entendre parler de ce nom, ils ne prennent pas le temps de le mentionner ici, pour ne pas perdre leur temps tout simplement, mais la réalité est la.

    Arrêtez ce débat infructueux, l'histoire ne peux pas être changer, le réécrire ne sert pas à grand chose.

    Qu'il repose en paix, l'ensemble des mauritaniens lui ont pardonné, n'évoquez plus ce sujet et cette vieille dame qui, dans le temps prenait des décisions, comme si… Aujourd'hui la Mauritanie appartient à tous les mauritaniens.

  • Aboulamine (H) 20/11/2015 12:04 X

    Moi je pense honnetement que cet Aeroport, à défaut de porter le nom du Pére de la Nation, doit porter le nom de l'erudit Boudha Ould Bousseyri qui est le Boudha de tout le monde , l'unique Erudit qui a dénoncé la tueries des évennents de 1989 où des fils noirs de Mauritanie sont exterminés en plein ramadan.

  • jakuza (H) 19/11/2015 22:42 X

    Si Moktar ould Daddah pouvait il vous aurait crié: JE VOUS DEMANDE DE VOUS ARRETEZ! Moktar était d'une grande humilité et soyez humbles pour lui qui n'est plus et stop à cette surenchère. Priez plutôt pour le repos de l'âme de ce vaillant patriote!

  • chamelier (H) 19/11/2015 11:36 X

    Mohamed Abdel Aziz, gagnerait effectivement à honorer le premier Président de la République en donnant son nom à cet Aéroport dont le nom déjà proposé ne sied pas pour de multiples raisons.Déjà avant même qu'il ne soit praticable, Oumtounsi,porte des germes conflictuels et "diviseurs". Non ,il fallait chercher un autre nom plus significatif et symbolique . On ne peut trouver mieux que celui du père de la nation Moctar O Daddah et ce, en dépit de ce qu'on pouvait lui reprocher de son vivant.Il n'est jamais trop tard pour rectifier le tir.

  • mdmdlemine (H) 18/11/2015 22:06 X

    du même avis que mauritanievive j'appelerai cet aérodrome "aéroport Moktar Ould Daddah" Oumtounsy peut figurer sur les écrans, les passeports mais les mauritaniens qui ont admiré l'ère du Père de la Nation, ne seront pas ingrat vis-à-vis du Père fondateur en appelant l'aéroport Moktar

  • mauritanievive (H) 18/11/2015 17:39 X

    Pour une fois soyons comme les autres et respectons le père fondateur ,sinon moi j'appelerai toujours cet aeroport Moktar ould daddah vaille que vaille ,et je pense que beaucoup le ferons comme moi,,ce n'est que justice. Personne ne peut ignorer les grands hommes,

  • sahelien (H) 18/11/2015 17:00 X

    Y'a t-il un mal a honorer la ville ou l'aeroport se situe et le nommer AEROPORT DE NOUKACHOTT", le plus simplement du monde.....

  • mohamed hanefi (H) 18/11/2015 12:53 X

    @ moboco. Vous avez oublié le vénéré père fondateur de la controverse. Tous les hommes que vous avez cité ont leurs mérites et leur place respectable dans les archives nationales. Le premier, celui qui a fait d'une société de bédouins des ministres, des ambassadeurs, des officiers de mérites, ne peut et ne doit être comparé à personne d'autres. Les enfants sont toujours vertueux par quelques chose qui leur est transmis de leurs ascendants. Je ne peux comparer par exemple le prophète aux Sahabas.

  • moboco (H) 18/11/2015 10:47 X

    Si l'on suit ce fallacieux raisonnement tout peut etre pretexte pour symboliser la division dans ce pays Par ailleurs, pourquoi ne pas donner à cet aéroport le nom de feu ould Saleck qui fut le 'père' du retour à la paix aprés une guerre destructrice de toutes les fondations premières, ou bien Ould Haidalla qui fut le 'père'des réformes abolitioniste et agraire ou bien Maouiya qui fut le 'père' de l'entrée en démocratie ou bien Ely qui fut le 'père' de la transition' ou bien Sidioca qui fut le père de la démocratie républicaine ou bien Aziz qui fut le 'père' de la rectification et mieux le batisseur de ce fameux aéroport...Ce qui est sur c'est qu'il est mieux de nommer les réalisations d'envergure comme celles là sur un événement historique plutôt que sur une personnalité politique quelle que soit son envergure et qui a ses forces et ses faiblesses et qui ne peut l'unanimité dans une nation

  • mohamed hanefi (H) 18/11/2015 09:57 X

    Notre péché le plus impardonnable est de toujours livrer nos grands hommes au panier de l'oubli du mépris et de l'insignifiance. N'est ce pas la moindre des reconnaissances de donner le nom de ce grand homme qui s'est dépensé sans compter pour ce pays et qui en a été expulsé avec seulement trois mille ouguiyas dans son compte à la BAALM? L'ingratitude est une bien vilaine chose.

  • zelimkhan2 (H) 18/11/2015 09:18 X

    Tout le mal que nous vivons actuellement est une conséquence des mauvaises décisions de Me Moktar ould Daddah qui n'a pas su nous faire jouer pleinement le rôle de trait d'union tant évoqué.

  • mdmdlemine (H) 18/11/2015 08:07 X

    Mariem est une mère extraordinaire. Elle incarne le patriotisme absolu comme Feu Moktar. Qu'Allah lui accorde longue vie, à elle et à ses enfants. C'est celà la grandeur. Nous prions les pouvoirs publics de donner suite favorable à son voeu bien argumenter, pour rendre un hommage digne de la famille Moktar ould daddah,

  • ziglama (H) 18/11/2015 07:46 X

    Le nouvel aeroport doit porter le nom du pere de la nation par respect comme c´est le cas dans le monde entier. Les voyageurs mauritaniens et etrangers nous en seront reconnaissants L´aeroport doit porter le nom du pere de la nation Mokhtar ould Daddah il le merite comme c´est le cas dans plusieurs pays. Casablanca: aeroport Mohamed v Dakar: Léopold Sédar Senghor Abidjan: Félix Houphouet Boigny Alger: Houari Boumédiène New York: John F. Kennedy Istanbul: Ataturk airport Paris: Charles-de-Gaulle Jeddah: airport Roi Abdel-Aziz Abuja: Nnamdi Azikiwe Airport (Nnamdi Azikiwe est le premier president du Nigeria) Delhi: Indira Gandhi International Airport Hanoi (Vietnam): Ho Chi Minh Airport