14-12-2016 22:30 - Concert live avec Walfadjiri pour leur nouvel album, Espoir [Vidéo & PhotoReportage]

Concert live avec Walfadjiri pour leur nouvel album, Espoir [Vidéo & PhotoReportage]

Cridem Culture - C’est un nouveau souffle, pour Walfadjiri, avec son deuxième album, Espoir.

Le groupe était ce vendredi 9 décembre 2016 en concert pour présenter son nouvel album, plus ouvert sur le plan musical que le premier Séhil sorti en 2009, mais tout en restant bien vissé à ses racines. Ouverture, par exemple, dans le titre "Mon pays" où le groupe s’appuie sur le savoir-faire d’un homme de culture, Athié Mohamed Michri pour écrire cette belle chanson, véritable carte postale de la Mauritanie.

Absents pendant sept bonnes années, Seydou Sow, le roi du Ndjarou, et sa fraternelle clique reprennent du service, avec des paroles qui flottent au-dessus d’une musique qui s’est voulue sans frontières, comme en témoignent les titres Yakharé et Kamlat, une célèbre chanson de l’Orchestre National de Mauritanie des années 70.

Dans cet album, on retrouve une dose de militantisme chez Walfadjiri magnifié dans le titre "Lekki" (L’Arbre, en langue Poular), une chanson qui défend la protection de l’environnement et qui s’inscrit dans le sillage d’une large mobilisation contre les changements climatiques.

ECOUTEZ. "Yawaré" par Walfadjiri, extrait de l'album Espoir


Chansons en souvenirs de la Mauritanie des années 70 avec la reprise de "Kamilat", chansons en hommage à la femme comme dans "Yakharé", le douzième titre de l’album composé de 15 titres inédits et inspiré du vécu des femmes Soninké, chansons pleines d’énergie, d’engagement et d’espoir, d’où le titre de l’album, Espoir, un écho aux troubles un peu partout à travers le monde pour "enterrer la hache de guerre" entre les peuples.

Une album aussi qui pourfend les idéologies racistes bien vissées dans les mentalités. A côté, les sonorités Jazz et blues se mêlent aux instruments de tidinite, de flute, de djembé, de hodou, de saxophone, sans compter les belles voix de Penda Woury, Dina Diallo, Ebène Fall…Ça se sent, Seydou Sow et sa clique ont grandi de sept années de plus, l’âge d’un écolier.

On n’est plus à la fin des années 2010. Entre temps, Walfadjiri a beaucoup voyagé, remporté le concours Afro Pépites Show, dans la catégorie Musiques d'Afrique du Sahara- Afrique & Métissées ….mais, on attend plus de Seydou Sow et sa clique, en allant plus haut vers le ciel.

Dans cet album, Waldajiri distribue aussi les coups de poing, les coups de gueule…dans les titres "Inna bona" (Ce qui nuit, en langue Poular) et "Jaam" (La paix, en langue Wolof). L’album, Espoir, est dédié aux femmes, à l’amour et sur ce registre Seydou Sow, porté par sa clique, remonte le temps pour se mettre à "Ki ngue beugue" (L’amour), une belle chanson de soumission à la forteresse de l’Amour…

"L’amour n’a pas de prix/Tu aimes et suis la personne que tu aimes/Elle te prive de sommeil/Pour elle, tu traverseras les monts et pour elle, tu auras des nuits blanches", dit-il. Aucun doute, l’amour vaut tous les sacrifices. Et l'album, Espoir, en vaut le détour!

Site officiel de Walfadjiri
Page Facebook de Walfadjiri

Texte & Photos | Par Babacar Baye NDIAYE

©Cridem 2016



Avec Cridem, comme si vous y étiez...












































































Source : Cridem Culture
Commentaires : 0
Lus : 1261

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)