03-01-2017 20:16 - Le prédicateur Ould Sidi Yahya met en garde contre l’adoption du projet de loi sur la famille

Le prédicateur Ould Sidi Yahya met en garde contre l’adoption du projet de loi sur la famille

Echourouqmedia - Le célèbre prédicateur mauritanien, Cheikh Mohamed Ould Sidi Yahya a mis en garde, dans un prêche animé à Teyarett, à Nouakchott, contre le nouveau projet de loi, interdisant le mariage des filles âgées de moins de 18 ans et légiférant la poursuite judiciaire de l’époux en cas de plainte déposée contre lui par sa femme.

L’Érudit estime que le dit projet de loi est contraire à la correction, que l’époux peut infliger à la femme, en cas de désobéissance, pour la discipliner. L'Islam autorise la correction de la femme, en cas de nécessité extrême et dans des circonstances spéciales, lorsque qu’elle se révolte contre son mari, sans raison valable, selon des religieux.

«Qu’aucun de vous ne frappe sa femme comme on frappe un esclave alors qu’à la fin du jour il coïtera (peut-être) avec elle ». (Al Boukhari (5/1997), hadith n° 4908.)

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 6508

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • 33medsalem (H) 10/01/2017 18:19 X

    ce predicateur et simcere et leseul franc dans toutes ses interventions il preche pour la stabilite et la cohesion entre les differantes couches musilmane longue vie pour ce precheure

  • le gloire de la patrie (H) 06/01/2017 00:26 X

    je ne voulai pas intervenir danss ce sujet mais le commentaire de mauritanievive a preté mon attention vu sa nature devalorisante puisqu'on commente pour enrichir en se basant sur des bases solides particuliérement sur l'Islam car il ne faut pas oublier que ce dernier est valable pour tout le temps, toutes les époques, pour tous les lieux et pour toutes les circonstances, donc parlant du 21émé ou de Néme siécle pour argumenter n'est qu'une ignorence, on peut cserte deffendre les valeurs républicaines de notre siécle mais pas au debrit de notre sinte religion. Particuliérement je suis contre tous les interpretations des oulemas maurtaniens et leur perception des choses mais avec ce monsieur c'est tout à fait different car il parle pour Allah et pas pour sa ventre. Stp mon frére faut pas tomber sur l'interdit en voulant defendre des causes qui n'ont pas de sens devant les lois d'Allah

  • mauritanievive (H) 04/01/2017 10:40 X

    IL faut expliquer a ces gens le but de la loi ,nous ne sommes plus au 15 emme siecle ou la femme devait servir avec soumission son mari,le monde change et nous devons nous adapter au lois et droits internationnaux . bravo pour ces mesures et surtout la loi sur l'age legal du mariage (nous voyons des drames dans ce pays ou des vieux se marient avec des enfant de 13 ans pour leur simple palisir :cela s'appelle de la pedophilie et doit etre severement puni). je pense qu avec ce type de lois nous posons un pieds dans la 21emme siecle ,anous de les faire appliquer et respecter scrupuleusement.

  • jakuza (H) 03/01/2017 23:25 X

    Selon Khaddafi, lors dun débat avec des savants d'Al Azhar, Moustapha Kemal Ataturk s'est éloigné de l'islam à cause des "interdits" que dressaient les oulémas sur quel que sujet qu'il les consultait. Ataturk conclu qu'il ne pouvait moderniser son pays s'il devait tenir compte d'avis qui souvent ne reposaient sur aucune prescription divine. A bon entendeur ..

  • Femme Hartanya (H) 03/01/2017 22:50 X

    Les mauritaniens n’étaient pas de grand marieur et préférer l’adultère et la voltige de la jupe libre et le sourwal léger, que de prendre une femme en mariage qui sont source de problème aux hommes aujourd’hui, donc le faite de dire que toute accusation des femmes sera porté devant la juridiction Nationale est une autre provocation de reculer les mariages.