06-03-2017 21:00 - La Communauté Urbaine de Nouakchott passe sous silence la campagne « Mbalite Maty»

La Communauté Urbaine de Nouakchott passe sous silence la campagne « Mbalite Maty»

Essirage - La présidente de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), Mme Maty Mint Hamadi, a qualifié, à l’occasion de la commémoration du 59ème anniversaire de la fondation de la ville de Nouakchott, la naissance de la capitale, de fruit d’une longue lutte de résistance contre le colonialisme au cours de laquelle le citoyen a fait tant de sacrifices.

Elle a mis également en exergue, ce qu’elle a appelé « la grande évolution qu'a connue la ville au cours de ces dernières années du fait des grands efforts du Président de la République », indiquant qu’elle est aujourd’hui, l’une des « grandes capitales du monde pour ce qu'elle renferme comme installations et infrastructures de base modernes ».

Réagissant à ces propos, des observateurs ont reproché à Mint Hamadi d’avoir ignoré dans son discours, la campagne « Selfie Mbalite », menée par des dizaines de jeunes et d’internautes sur les réseaux sociaux et dénonçant la prolifération inquiétante des ordures dans les rues ; secondée par une autre campagne dénommée « Mbalit Maty ».

Ils ont jugé également ses propos, selon lesquels, " la capitale a connu une importante évolution», d’allégations fortement exagérées.

L'objectif de la campagne "Mbalite Maty", organisée pendant des semaines, était d’attirer l’attention de l’opinion publique sur l’augmentation spectaculaire des décharges d’ordures, aux entrées des quartiers résidentiels, des routes et mêmes dans les alentours des administrations publiques

Traduit de l’Arabe par Cridem







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1033

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • abatcha (H) 07/03/2017 01:26 X

    Maty : indiquant qu’elle est aujourd’hui, l’une des « grandes capitales du monde pour ce qu'elle renferme comme installations et infrastructures de base modernes ». Regarde les capitale Africaine d'abord sur ce lien, tu rabaisseras tu yeux en 2 reprises : http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=372

  • foutatoro (H) 07/03/2017 01:15 X

    Le « pays » où n’importe qui peut devenir n’importe quoi et raconter n’importe quoi devant n’importe qui ! Dans un pays normal, cette femme, foncièrement raciste et partisane inconditionnelle d’une Mauritanie uniquement arabe (preuve, son exposition culturelle monoethnique et mono-culturelle au palais des congrès pendant le drôle de sommet arabe passé), serait au pire, une matrone (et je respecte le job) et au mieux, une secrétaire (et je respecte les secrétaires). Je cite les propos qu’elle a tenus : «…Nouakchott, la naissance de la capitale, de fruit d’une LONGUE LUTTE de RESISTANCE contre le COLONIALISME au cours de laquelle le citoyen a fait TANT de SECRIFICES. » Bon, j’ai compris, il faut que je revois mes cours d’histoire de ce « pays » si troublant.

  • kalidou gueye (H) 07/03/2017 00:42 X

    (***) menteuse même Bamako est meilleure que Nouakchott sur tout les plans.