22-03-2017 21:00 - Journée Mondiale de L’Eau 2017 : Focus sur Le nouveau château d’eau de Ganki Djeiry, construction financée par World Vision Mauritanie

Journée Mondiale de L’Eau 2017 : Focus sur Le nouveau château d’eau de Ganki Djeiry, construction financée  par World Vision Mauritanie

World Vision - L’eau est à la base de la vie, c’est pourquoi World Vision Mauritanie met ses activités sanitaires au cœur de ses programmes de développement.

L’Organisation Internationale travaille activement en Mauritanie depuis 33 ans auprès des communautés, afin de les informer et d’améliorer leur accès à l’eau potable, et aux services d’hygiène pour le bien- être des enfants.

Le village de Ganki dans la commune de Boghé, vit un vrai soulagement depuis la livraison de son nouveau château d’eau en ce mois de Mars.

Les populations avaient longtemps souffert des coupures intempestives d’eau depuis que l’ancien château ne fonctionnait plus normalement. La communauté locale faisait face à de sérieux problèmes d’insalubrité, ce qui affectait l’hygiène et l’assainissement au niveau local.

Avec une population bénéficiaires de près de 1800 personnes habitants les villages de Ganki Djeiry et Daghved qui couvrent le périmètre, le volume de l’ancien château d’eau était faible et ne satisfaisait plus les besoins réels en eau des deux localités, à savoir Ganki et Daghveg qui ont ensemble à peu près 200 branchements privés.

«L’ancien château d’eau, devenu très vétuste, était dangereux pour la communauté. Plus les jours avançaient, plus la crainte grandissait de voir l’ancien château s’écrouler. Il n’était plus en mesure de conserver l’eau toute la journée, à cause des fissures et de la déperdition d’eau dû à la vétusté de la superstructure. Le machiniste devait ré-allumer le groupe électrogène au moins 3 fois par jour, ce qui engageait une grande consommation du carburant. Le manque de moyen entrainait également des ruptures d’approvisionnement en eau répétitives dans les 2 villages bénéficiaires. La suite des coupures intempestives a étendu le problème d’hygiène au niveau de l’école du village particulièrement les latrines qui n’étaient qu’au nombre de 3 et qui étaient constamment insalubres », raconte le Directeur de l’Ecole primaire de Ganki, Ibrahima Sall.

L’ancien château d’eau était de 8m de hauteur et 30 m³, la pression était très faible par rapport à la grandeur des deux villages et même l’extension du réseau n’était pas suffisante, certains quartiers et les ménages n’avaient plus accès à l’eau. De plus, la communauté locale a arrêté d’abreuver les bétails par l’eau du forage, car les prix d’achat d’eau versées par les bergers pour l’achat de carburant étaient devenu trop faibles.

En alignement avec ses objectives visant à faciliter l’accès à l’eau, World Vision Mauritanie, à travers son Projet WASH Mauritanie, a récemment construit cet ouvrage d’une capacité de 60 m³ dans le village de Ganki Djeiry. Il garantira l’accès à l’eau pour deux localités à savoir Ganki Djeiry et Daghveg et vient ainsi alléger les souffrances des communautés locales. Le château a été construit grâce au soutien financier World Vision des Etats-Unis d’Amérique, et en étroite collaboration avec l’Etat mauritanien.

Il vient remplacer l’ancienne installation qui a longtemps été défectueuse et qui posait un risque sécuritaire et de santé publique pour la population locale.

Le Directeur Sall, n’a pu cacher sa joie suite à la réalisation de ce château, surtout que son établissement scolaire avait beaucoup souffert du manque d’eau et de l’insalubrité.

« Avec la construction du nouveau château d’eau, l’école a relancé son projet de jardin maraîcher scolaire, qui avait été arrêté, par manque de moyen et d’accès à l’eau. Ce jardin a été initié comme une AGR par l’Association des Parents d’Elèves, pour la production des fruits et légumes destinés à la consommation des élèves et à la vente pour l’exécution d’autres projets connexes. Aujourd’hui, l’école est non seulement raccordée au réseau d’eau mais il y a maintenant de l’eau dans les latrines, qui ne sont plus insalubres. Les conditions d’hygiène des élèves se sont améliorées au niveau de l’école, particulièrement les filles qui devaient auparavant, rentrer à la maison pour leurs besoins d’hygiène intime tous les mois, lors de leurs menstruations», termine le Directeur de l’Ecole.

Les signes de satisfactions n’ont pas tardé à se faire sentir depuis la haute sphère de l’administration locale, des dignitaires et les élus locaux. Le chef du village de Ganki, Bal Moussa Samba, a exprimé en son nom et au nom de toute la communauté locale, sa satisfaction suite à l’accès à l’eau pour tous le village et a tenu à remercier et encourager World Vision Mauritanie, pour ses actions. « A présent, avec le nouveau château d’eau construit sur financement de World Vision US à travers World Vision Mauritanie, qui a une capacité de 60 m³ et de 10 m de hauteur, on constate une nette augmentation de la pression, voir la quantité d’eau pompée et le niveau de desserte en eau des villages de Ganki Djeri et Daghveg, via l’extension des réseaux », a-t-il déclaré.

Le Maire de la commune de Boghe de son coté, a tenu à saluer les actions de l’Organisation Internationale et son engagement à soutenir les communautés vulnérables au niveau de sa commune.

« Le besoin d’extension et de réhabilitation de l’ancien château d’eau, était pressent. Son état vétuste causait des ruptures partielles ou totales, ce qui créait un déficit d’approvisionnement en eau de la collectivité. Maintenant, il y a une résolution du problème avec un château d’eau neuf et d’une grande capacité où tous les paramètres ont étés pris en considération, c’est donc une réelle satisfaction pour la localité », a souligné le Maire. Ce dernier a toutefois, exprimé ses attentes dans la localité à savoir l’extension de ce genre d’action dans la commune pour plus d’impact. Aujourd’hui, les animaux ont accès à l’abreuvage au niveau de chaque famille et la crainte d’insuffisance en eau est dissipée.

Le Gestionnaire du Programme WASH Mauritanie, Israël Vicky Lokanga, qui le dirige depuis son lancement en Octobre 2015 a exprimé sa satisfaction pour l’aboutissement de ce Projet.

« Pendant une année, nous avons durement travaillé avec nos partenaires du gouvernement particulièrement le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, et les communautés dans l’identification et la validation des sites de mise en œuvre. Jusque-là, 9 localités dans la wilaya du Brakna sont déjà prêtes pour la mise en œuvre dont celle de Ganki où a été construit ce gigantesque ouvrage hydraulique de 60 m3 et 10 m de hauteur. Une extension de l’ancien réseau a été aussi réalisée sur 2.470 m, approvisionnant ainsi 1871 bénéficiaires dans les deux 2 villages.

En clôturant le chantier de ce travail, nous sommes soulagés d’avoir érigé une source de distribution et d’approvisionnement en eau potable d’une zone géographique plus large que Ganki et avec la capacité volumique de ravitailler plusieurs communautés dans un rayon de plus de 10 kms. Autre soulagement, c’est aussi de voir toutes les 3 composantes (Eau-Assainissement-Hygiène) du Programme, rendues opérationnelles car sans la permanence d’eau liquide et potable, aucun Projet WASH ne peut avoir un impact positif sur le bien-être des enfants et de leurs communautés que nous servons avec joie »,
a déclaré le chef de Projet.

Service de Communication World Vision Mauritanie







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 885

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Marathon International de... (H) 22/03/2017 21:23 X

    World Vision International est une organisation internationale qui aide et soutient à travers le monde dans le silence sans aucune discrimination. Vous soutenez les populations fragiles et dans le besoin partout dans le monde. Vous apportez le sourire et la joie chez beaucoup de personne. Notre marathon est fier d'avoir profité de votre soutien en 2016 pour la 6 ème Édition. VIVE WORLD VISION MAURITANIA !!! VIVE LA MAURITANIE !!! Mohamed HAIDARA Dg Marathon International de NOUADHIBOU