01-07-2017 17:33 - Situation sécuritaire au Sahel : Le coup de téléphone de Macron à Macky

Situation sécuritaire au Sahel : Le coup de téléphone de Macron à Macky

SeneNews - Le président français, Emmanuel Macron, s’est entretenu au téléphone, jeudi après-midi, avec son homologue sénégalais, Macky Sall, pour évoquer la situation régionale à la veille du Sommet du G5 Sahel (G5S) à Bamako (Mali), a appris l’APS.

Les deux chefs d’Etat ont abordé « la situation sécuritaire au Sahel dans le cadre de la concertation permanente sur les enjeux régionaux et internationaux entre la France et le Sénégal, contributeur important de la MINUSMA et membre du Conseil de sécurité des Nations unies », lit-on dans une note de l’Elysée.

« Cet entretien a prolongé les échanges intervenus lors de la visite du chef de l’Etat sénégalais à l’Elysée le 12 juin dernier et celle du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian à Dakar, le 15 juin dernier », renseigne la même source.

Le sommet du G 5 Sahel doit réunir à Bamako, dimanche 2 juillet, les chefs d’Etat des pays membres (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) et le nouveau président français, Emmanuel Macron.
La mise sur pied d’une force conjointe anti-terroriste, annoncée le 20 novembre dernier, sera l’enjeu principal de ce sommet. Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté le 21 juin une résolution qui « salue le déploiement » de cette force qui devrait être composée de 10 000 hommes.

Le G 5 Sahel, dont le secrétariat permanent se trouve en Mauritanie, a été créé lors d’un sommet organisé en février 2014, par les cinq Etats membres.

Avec APS.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1682

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • jakuza (H) 02/07/2017 18:43 X

    Macky Sall a t-il conseillé à Macron de ne pas mettre trop d'argent à la disposition du G5 "qui sera détourné" par ses collègues? 8 millions d'euros, sur un budget de plus de 400, c'est trop peu Mr Macron!