12-07-2017 23:30 - Le sénateur Ould Ghadde adresse, depuis sa cellule, une message au Président mauritanien

Le sénateur Ould Ghadde adresse, depuis sa cellule, une message au Président mauritanien

Tawary – Au Président Mohamed Ould Abdel Aziz.

En dépit de la pénible faim, l’insomnie et les piqûres d'insectes, de la grande angoisse, quant au partage de votre désespérée justice qui se manifeste à travers la cruauté du pistolet du fils du Président dans un cas et dans la course contre le vent, dans l’un des accidents de route, par espionnage et injustice dans un autre ; tout ces facteurs ne m’empêcheront pas, par crainte de l’effondrement et de l’implosion du pays, de vous donner un petit conseil :

Laisse la Constitution et le beau travail de la Mauritanie. La résistance nationale n'a pas besoin de traits rouges!

Votre priorité est plutôt, à mon point de vue, de mettre des traits rouges pour votre propre personne et de dompter la passion de l’enrichissement en vous et vos soutiens.

Peut-être, vous réaliserez que porter un leader pour lutter contre la corruption est un slogan qui ne s’harmonise pas avec le refus de déclarer légalement son patrimoine.

Traduit de l’Arabe par Cridem






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 3740

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • DIAMMI (H) 13/07/2017 11:00 X

    Houzou hokk!! entouma kaamiliin waahèd. C'est juste les manières de tuer qui diffèrent mais le résultat est le meme. (***) Aziz (***) tue maintenant en créant ses milliardaires qui apprauvrissent le pauvre contribuable. - Ould Ghadda, veut quoi???? Finir leur mission?? KHALLOU ANKOUM KELAAM...!

  • medabdul (H) 13/07/2017 00:27 X

    querelles de chapelles, de tribus, vous vous êtes tous enrichis sur le dos du pauvre mtien arriere,inculte, (***) ,aziz ne fera pas exception, pourquoi le ferait il? ce pays est une misère morale

  • Adiekodda (H) 13/07/2017 00:05 X

    Bravo mon sénateur; vous êtes un vrai patriote .Dieu est avec vous .Celui qui n'est jamais à une épreuve ne sait rien de la vie . Il veut vous anéantir mais C'est plutôt lui qui en deviendra une poubelle de l'histoire.