08-09-2017 15:11 - La Mauritanie interdit d’entrer sur son sol une délégation américaine de militants sur les droits civiques

La Mauritanie interdit d’entrer sur son sol une délégation américaine de militants sur les droits civiques

Une source proche de SOS Esclaves, une organisation anti-esclavagiste mauritanienne, a confié que les autorités mauritaniennes ont décidé de refouler la délégation américaine composée de militants sur les droits civiques.

Une source contactée par Cridem à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique a fait état pour le moment d’"aucune confirmation" sur cette interdiction d’entrer en Mauritanie, précisant qu’elle informera la presse en "temps opportun".

Cette délégation américaine est arrivée ce vendredi 08 septembre, en début d’après-midi. C’est à leur arrivée à l’aéroport que leur interdiction d’entrer en Mauritanie leur a été signifié par la police.

La délégation américaine devait effectuer une visite en Mauritanie à compter de ce 8 septembre jusqu’au 15 septembre pour rencontrer les organisations mauritaniennes de défense des droits de l’Homme notamment celles qui militent dans le domaine de l’esclavage.

Parti les accueillir, le président de SOS Esclaves, Boubacar Ould Messaoud, s'est vu interdit par la police mauritanienne, de se rendre à l’aéroport Oum-Tounsi. Le président de SOS Esclaves était accompagné d’une dizaine de personnes, dont la député de l’Alliance Populaire Progressiste (APP), Malouma Mint Bilal.

La délégation de ce groupe de militants américains sur les droits civiques est composée notamment du Professeur Jonathan Jackson, Porte-parole National, Rainbow PUSH Coalition et fils du Révérend Jesse Jackson, du Révérend Mitchell Johnson, Membre du Conseil d’Administration, the Abolition Institute, Lynda Lawrence, Membre du Conseil d’Administration, the Abolition Institute et Lauréat du prix 2017Aichana Abeid Boilil Award pour son plaidoyer contre l’esclavage en Mauritanie.

Cette délégation devrait quitter la Mauritanie d’ici le soir. Cette histoire rappelle celle de Tariq Ramadan refoulée presque dans les mêmes conditions, en juillet 2016.

Par Babacar Baye NDIAYE

©Cridem 2017

-------



Commentaires : 10
Lus : 3996

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (10)

  • overview (H) 09/09/2017 11:31 X

    C'est un régime à l'agonie, il ne tolère plus rien, les solutions extrêmes c'est bien la seule chose qui reste à notre Président (Tout en UN).

  • mdmdlemine (H) 08/09/2017 20:50 X

    mauritanievive (H) : Bien dit. Le mieux et le plus diplomatique était de les accueillir les bras ouverts et de s'efforcer, à force de preuves et d'intelligence de changer l'idée qu'ils conçoivent de la Mauritanie. Les mettre à la porte, ne fera que renforcer leurs doutes sur les pratiques esclavagistes portées contre la Mauritanie, d'autant que ces gens ont une puissance de Com plus forte que la notre dommage le pays manque d'autorités intelligentes capables de capitaliser les situations

  • Mawdo1960 (F) 08/09/2017 19:50 X

    La Mauritanie cache quelque chose.

  • mauritanievive (H) 08/09/2017 19:04 X

    il aurait été plus judicieux de les laisser entrer et de voir ce qui se passe .sinon tout le monde sera convaincu qu'il ya des choses cachées.

  • moukhabarat (F) 08/09/2017 18:52 X

    Ce refoulement est une erreur monumentale et il produira l'effet contraire à celui recherché par notre gouvernement.

  • medabdul (H) 08/09/2017 18:07 X

    @ MAHMOUD53 tu as parfaitement raison, les noirs d'Amériques sont victimes d'un racisme immonde, prison pleines de drogues noirs, permis de tuer tout noir américain en tout temps, la composante la plus pauvre, cette délégation n'a rien a voir ici, (***)

  • Sidikader200 (H) 08/09/2017 16:20 X

    Le gouvernement est aux abois . Il voit des ennemis et des complots partout . Même des militants américains des droits de l'homme sont suspectés de porter atteinte à la sécurité du pays et de faire partie de la fameuse organisation de "Crimes de gabegie transfrontaliers ".

  • jakuza (H) 08/09/2017 16:06 X

    "Cette histoire rappelle celle de Tariq Ramadan refoulé.." Ceci démontre que l'Etat refuse à chaque fois que des aventuriers en quête de scoop viennent redorer ici leur terne blason! Après avoir insulté Obama candidat en 2008, Jesse Jackson ne vaut plus un clou aux USA malgré les larmes de crocodile qu'il a versé à l'élection de celui qu'il avait menacé peu auparavant d'émasculer! Jesse fait dans l'injure comme Biram et il est normal que son rejeton conspire avec ce dernier pour se faire un nom en jouant avec notre quiétude! On dit NIET!

  • duroowo (H) 08/09/2017 16:05 X

    Si l'ignorance ou (JAHILYA) tuer tu mourra des que tu as ecrit ces ecrits essayer de comparer Mauritanie eu USA. Internaut Mauritanie ne peut meme pas etre compare au Mali ou a n'importe quel pays en Afrique a plus forte raison au USA. Si tout va bien (IKRAAMU E DOUYOUF) acceuillir des etrangers ces un caratere noble en Islam pour quoi ton faux general ne les laissent pas visiter la Mauritanie?

  • Mahmoud53 (H) 08/09/2017 15:45 X

    Ces "militants Américains " au lieu de venir défendre les droits civiques en Mauritanie pourquoi ils ne défendent pas leurs propres droits civiques avec les Noirs qui n'ont de droit que d'être tuer par des Policiers blancs,la renaissance du KKK sans compter leurs mauvaises conditions d'existence et surtout ne servant qi"a tenir les prisons pleines.Arretons de nous voiler la face en pensant que la vie est rose sue chez les autres et comptons sur nous même au lieu de tout ces Américains,Occidentaux qui ne voient que leurs intérêts et pour qui nous sommes un continent de sous hommes."Diviser pour régner "telle est leur devise.