13-11-2017 17:16 - Verdict de la Cour d’Appel de Nouadhibou : un juge mauritanien démissionne en signe de protestation

Verdict de la Cour d’Appel de Nouadhibou : un juge mauritanien démissionne en signe de protestation

Nawafedh - Le juge Mohameden Ould Ahmedou Yahya a annoncé sa démission entière, de sa fonction, de magistrat au sein de l’appareil judiciaire mauritanien, en guise de protestation, contre le verdict de la Cour d’Appel de Nouadhibou, ordonnant la relaxe de Mohamed Cheikh Ould M’Khaitir.

Conseiller à la Cour d’Appel de Kiffa, Ould Ahmedou Yahya, a motivé sa défection, par solidarité à la qualité sacrée du Prophète Paix et Salut sur Lui (PSL).

La Cour d’appel de Nouadhibou avait annulé jeudi passé, la condamnation à mort du blogueur Mohamed Ould M’Khaitir, dont la peine avait été réduite à deux années de prison ferme, déjà purgées.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 2402

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Bertrand (H) 13/11/2017 21:44 X

    Les fils de ce pays n'iront nulle part ils y vivront et y seront enterrés et quand ka horde des naturalisés illégalement seront le chao les premiers qui seront écrasés se sont les insectes et les ennemis de l'islam et des musulmans.

  • jakuza (H) 13/11/2017 19:06 X

    Ce magistrat peut partir et d'autres peuvent suivre et on dira bon vent messieurs! Cela fera de la place pour recruter des magistrats bien formés en lieu et place! Moi, ce qui me gêne dans toute cette histoire c'est le sentiment que d'aucuns veulent se substituer à l'institution judiciaire et occire qui ils veulent au motif qu'ils sont Cheikh-ci ou Cheikh-çà! Après ils crient quand même leur soutien au Président qui est le premier magistrat de ce pays! Comprenne qui pourra...

  • habouss (H) 13/11/2017 17:42 X

    Bon débarras ! Poursuivez votre raisonnement.......bientôt vous partirez de la Mauritanie.

  • leguignolm (H) 13/11/2017 17:35 X

    Héé,tershaw" ils n'ont qu'à aller se voir ailleurs!

  • NDIEWO (H) 13/11/2017 17:29 X

    C'est son choix! La porte est grandement ouverte pour tous les obscurantistes. Si seulement, on pouvait se débarrasser de tous ces bathistes reconvertis dans l islam radical et extremiste. Ya moulane aide nous à nous débarrasser de ces hooligans barbus.

  • foutatoro (H) 13/11/2017 17:21 X

    Je ne suis pas juriste, mais je sais qu'un verdict c'est soit une condamnation ou la relaxe. Mais, ce jugion vient de démontrer que pour lui ce procès ne devait conduire qu'à la guillotine. Terrible !