18-11-2017 16:33 - Mauritanie : traitement choquant infligé par les forces de l’ordre à un manifestant, émoi sur les réseaux sociaux

Mauritanie : traitement choquant infligé par les forces de l’ordre à un manifestant, émoi sur les réseaux sociaux

Mourassiloun – Une vidéo montrant des policiers, en train de débarrasser un jeune manifestant de ses vêtements, à Nouakchott, inonde actuellement les réseaux sociaux.

Une autre vidéo montre les forces de l'ordre, le rouer de coups, après l’avoir déshabillé, avant que le jeune, à moitié dénudé, ne prenne ses jambes à ses pieds.

Les vidéos n’ont pas encore été authentifiées, mais un jeune avoue avoir reconnue la rue, sise dans la moughataa du Ksar, dit-il. Ce que l’écrivain Cheikh Sidi Mohamed Maai réfute totalement, qualifiant la photo, de montage fabriqué de toutes pièces.

Les vidéos ont été publiées, pour la première fois, sur la page du blogueur Hamza Filaly, avant d’être partagées sur les réseaux sociaux.

Traduit de l’Arabe par Cridem

http://mourassiloun.com/node/2259



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 4913

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • abraham (H) 19/11/2017 11:03 X

    Qui est ce jeune homme?Quand cela s'est passé?Où cela s'est passé? Il faut poser les bonnes questions avant de publier n'importe quoi. Rien qu'en voyant comment sont habillés ces forces de l'ordre on sait que ce ne sont pas les flics mauritaniens.

  • jakuza (H) 18/11/2017 17:45 X

    S'il s'agit d'un montage comme le suggère medabdul (H) il faut identifier la source et sévir durement! Par contre si ces faits sont avérés il faudra aussi sévir durement contre les policiers responsables des ces actes qui dégradent la personne humaine et que notre religion condamne! Autant je suis attaché au maintien de l'ordre public autant je ne peux apporter une once de caution à toute action qui vise à humilier un être humain qui qu'il soit!

  • foutatoro (H) 18/11/2017 17:03 X

    Imaginez une seconde ce qui se passe à HUIT CLOS entre les mains de la police ? Imaginez ! Ce pays est une terrible tragédie.

  • medabdul (H) 18/11/2017 17:00 X

    ca c'est archifaux, c'est un montage grossier et les policiers mauritaniens ne sont pas aussi bien habilles, uniquement leurs rangers ca n'existe pas dans ce pays.