04-12-2017 10:00 - Pretoria et Rabat vont rétablir leurs relations diplomatiques

Pretoria et Rabat vont rétablir leurs relations diplomatiques

BBC Afrique - Le Maroc avait retiré son ambassadeur de l'Afrique du Sud en 2004.

A l'époque, le gouvernement de Thabo Mbeki avait reconnu le Sahara Occidental. Le Royaume chérifien considère cette région comme partie intégrante de son territoire.

Dans une interview accordée à "City Press", un hebdomadaire sud-africain paraissant le dimanche, Jacob Zuma a déclaré que son pays devrait avoir des liens avec le Maroc qui est "une nation africaine".

Jacob Zuma et le Roi Mohammed VI ont eu des entretiens à Abidjan en Côte d'Ivoire, en marge du sommet Union Africaine-Union Européenne.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BBC Afrique
Commentaires : 3
Lus : 747

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • bleil (H) 04/12/2017 12:50 X

    La Mauritanie n’est pas en concurrence avec le Maroc … loin de là, nous avons un gouvernement composé essentiellement par les idiots du village, et nous n’avons aucune présence dans le continent … ni diplomatique évidemment ni en terme commercial... Nous devons d’abord vivre selon nos moyens, établir nos programmes prioritaires ; éducation, santé etc… l’intérêt national se développe sur la base de nos priorités de développement socio-économique et dans le sens d’une meilleure gouvernance et l’intégration progressive dans la dynamique régionale africaine …

  • El Houssein (H) 04/12/2017 11:15 X

    La Mauritanie ne doit pas laisser le Maroc partir seul à la conquête de l'Afrique. Notre pays est l'entrée terrestre et aérienne vers ce grand Continent. Notre diplomatie doit être plus dynamique et nos hommes d'affaires doivent plus courageux et plus agressifs pour conquérir les marchés de l'avenir. Il faudra chercher à accompagner les grands pays émergents tels que la Chine, la Turquie et l'Inde, qui sont entrain d'envahir le marché africain avec pénétration douce et progressive. Le Maroc a déjà pris une place et son Roi met l'intérêt du Maroc devant toute considération politique ou sociale en assistant à toutes les rencontres, visitant les pays les plus éloignés et en facilitant à toutes les sommités riches l'entrée avec leurs moyens dans son pays.

  • bleil (H) 04/12/2017 10:20 X

    Les Etats constitués qui comptent en Afrique sont quatre; l'Afrique du Sud et le Maroc d'une part, le Nigéria et l'Egypte de l'autre coté ... Il était temps que le Maroc et l'Afrique du Sud se positionnement comme locomotive d'un développement durable des échanges en Afrique !