19-12-2017 22:00 - Atar : Droit de réponse de Mauritanides- voyages

Atar : Droit de réponse de Mauritanides- voyages

Adrar Info - A Monsieur le directeur de Mourassiloun.com,

Dans un article publié hier, sur votre site (http://mourassiloun.com/node/2563), traduit par Adrar.Info (http://adrar-info.net/?p=44259) et repris par Cridem (http://cridem.org/C_Info.php?article=705894) vous avez rapporté des contre vérités concernant la réunion tenue dans la Wilaya de l’Adrar pour concertation à propos de la reprise du tourisme en Mauritanie.

Nous tenons à relater aux lecteurs et à l’opinion publique la véracité des faits.

Nous commençons par signaler que « celui qui ne veut pas dire la vérité doit éloigner les témoins ». Or , à cette réunion tenue le 18 décembre 2017, dans les locaux de la Wilaya de l’Adrar et présidé par le Wali Cheikh Ould Abdellahi Ould Ewah lui-même, les témoins étaient nombreux.

Du coté de l’administration, cette réunion s’est déroulée en présence du conseiller du wali, des hakems des moughataas de l’Adrar (Atar, Aoujeft, Chinguetti, Ouadane), de plusieurs maires, du délégué régional du ministère du commerce, de l’industrie et du tourisme, du délégué régional de l’Office national du tourisme et des autorités sécuritaires et militaires.

Du coté des acteurs et opérateurs touristiques, prenaient part à cette réunion : les représentants des aubergistes, des locataires de véhicules 4X4 et les prestataires des chameaux.

Dans son mot d’ouverture, le wali a parlé des efforts déployés par l’Etat Mauritanien pour assurer toutes les conditions favorisant la dynamisation du secteur touristique tant au niveau sécuritaire, budgétaires, qu’au niveau des infrastructures et des communications.

Efforts qui ont mis fin à la léthargie que connaissait le secteur et permis au pays de renouer de nouveau avec l’activité touristique. Il a, enfin, appelé les acteurs touristiques mauritaniens à être des ambassadeurs actifs pour leur pays, auprès des touristes et visiteurs.

Les opérateurs en tourisme, présents, ont tous pris la parole pour apprécier les efforts fournis par l’état mauritanien et les tours opérateurs grâce auxquels le tourisme a repris en Adrar.

Le représentant de « Mauritanides- voyages » a loué à son tour, les efforts fournis par le gouvernement Mauritanien et toutes les parties qui ont contribué au retour du tourisme dans le pays.

Il a présenté un exposé technique, expliquant, chiffres à l’appui, les efforts fournis par «Mauritanides-voyages » pour que cette année 2017-2018 de première reprise du tourisme en Adrar, réussisse convenablement.

Il a demandé à ses partenaires, prestataires de services, de comprendre l’intérêt pour les populations de l’Adrar, pour eux-mêmes et pour toute la Mauritanie, d’une reprise réussie du tourisme.

Concernant les tarifs de prestation, il a déclaré que « Mauritanides-voyages » est partie prenante et en cela, elle encourage tout ce qui tend à améliorer les conditions humaines et matérielles visant à développer le tourisme dans le pays.

Il a rappelé que les tarifs de prestations seront raisonnables, en ce sens qu’ils ne seraient pas moins meilleurs que par le passé, malgré les efforts et sacrifices exigés de chacun pour mettre sur les rails, une véritable relance pérenne pour le long terme du tourisme en Mauritanie.

Recevez Monsieur le Directeur, nos salutations distinguées.

Pour Mauritanides : Kadi Mehdi, Ahmed Jiddou



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 700

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)