26-12-2017 00:00 - Les touristes européens reviennent en Mauritanie

Les touristes européens reviennent en Mauritanie

La Tribune Afrique - Cette fois, ils sont vraiment là. La Mauritanie a accueilli ce 24 décembre un premier contingent de 147 touristes en provenance de la France.

Après plusieurs années d’attente en raison des menaces sécuritaires qui affectent une bonne partie du pays, les autorités misent sur le soutien d’opérateurs pour relancer l’industrie touristique du pays.

Ils sont 147 touristes étrangers, pour la plupart de nationalité française, à avoir foulé le sol mauritanien ce dimanche 24 décembre à l'aéroport international d'Atar à 400 kilomètres au nord de la capitale Nouakchott. Pour l'occasion, les autorités nationales et régionales se sont mobilisées afin d'immortaliser l'évènement avec en première ligne, la ministre du Commerce, de l'industrie et du tourisme, Naha Mint Hamdy Ould Meknass.

Depuis quelque temps, les touristes ont en effet déserté la zone en raison de l'amplification des menaces sécuritaires, alors que ce retour coïncide avec le lancement de la campagne touristique, chose que le pays n'a pas vécue depuis presque 2010.

Pour les autorités mauritaniennes et les acteurs locaux, c'est un nouveau départ pour le tourisme national qui a beaucoup pâti de l'absence de visiteurs. La ministre Naha Mint Hamdy Ould Meknass a d'ailleurs manifesté sa satisfaction par rapport à l'arrivée de ce premier contingent de touristes européens, considérant que cela donnera une grande impulsion à l'économie locale et contribuera à diminuer le chômage durant la saison touristique 2017-2018. Les autorités mauritaniennes se sont engagées aussi à «veiller nuit et jour pour assurer le succès de cette saison touristique».

Stratégie de relance

Cette région est toujours placée sous zone orange et rouge par le Quai d'Orsay et les menaces sécuritaires sont toujours présentes, en dépit des assurances données par les autorités mauritaniennes. Depuis l'assassinat en 2007 de quatre français à Aleg à la frontière mauritano-sénégalaise et les premières prises d'otages par des bandes jihadistes qui ont suivi, les touristes avaient pratiquement déserté le pays puisqu'il a été placé en zone rouge en 2010.

Mais cette fois, les autorités mauritaniennes annoncent avoir pris les dispositions nécessaires, notamment un important déploiement des forces de sécurité, ce qui a permis au ministère français des Affaires étrangères de lever son interdiction de voyage vers certaines zones du pays où se rendront les touristes.

La Mauritanie compte sur le potentiel de la région avec ses sites archéologiques, ses dunes, ainsi que ses oasis pour attirer davantage de touristes. La réussite des premières visites va donc déterminer la suite de la saison et partant le degré de relance de l'activité touristique dans le pays. D'ailleurs, ce contingent de 147 touristes étrangers est le premier d'une série d'arrivées prévues cette saison, à raison d'une arrivée par semaine.

Par Aboubacar Yacouba Barma





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 773

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • lass77 (H) 26/12/2017 11:45 X

    Adrar n'est pas le seul endroit de la Mauritanie, dont il faut promouvoir le tourisme, il faut aussi montrer d'autres visages de la Mauritanie.