11-01-2018 12:21 - Le nouvel ouguiya : Il n’y a pas assez d’argent !

Le nouvel ouguiya : Il n’y a pas assez d’argent !

L'Authentique - Moins de deux semaines après son lancement sur le sol national, le nouvel ouguiya manque sur le marché. Tout porte à croire que les Autorités financières ne se sont pas suffisamment préparées pour l’échéance.

Non seulement, le volume de la nouvelle monnaie mise en circulation, ne semble pas être suffisant pour le marché, mais, sur le marché, des pièces comme des billets de banque tel celui de 1000 NUM n’ont pas encore été mis en circulation.

Ainsi, après l’euphorie de la première semaine du mois de janvier où les nouvelles coupures de billets de banque s’offraient à profusion dans les agences financières de Nouakchott, tel n’est désormais plus le cas. Dans les banques comme dans les agences d’épargne, les guichets sont très souvent en arrêt de paiement pour insuffisance de fonds.

C’est ce qui explique la forte affluence populaire perceptible ces derniers jours dans toutes les banques de Nouakchott. Si elles n’ont pas décidé de fermer leurs guichets de change de monnaie, les banques limitent en général, leurs services à leurs seuls clients, obligeant, les autres contribuables à s’ouvrir des comptes bancaires.

Dans le circuit commercial, exception faite du billet de 5000 UM, les anciennes coupures de banques existent en abondance et continuent de servir. La coupure de 5000 UM souffre d’une mauvaise publicité qui soutient qu’il serait injecté à profusion en faux, dans le marché. Pour l’opinion, les pouvoirs publics sont conscients de ce fait, qui les aurait amené à retirer au plus tard, ce billet de banque, le 31 janvier courant.

Faut-il en effet rappeler que selon un calendrier établi, les anciens billets et pièces seront retirés par la Banque centrale de Mauritanie, en commençant par les billets de 5.000 le 31 janvier. Les billets de 2.000 et de 1.000, suivront respectivement d’ici un à deux mois plus tard et les plus petites coupures d’ici juin.

MOM



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 3284

Commentaires (3)

  • jakuza (H) 11/01/2018 16:32 X

    Je suis tombé par le plus grand des hasards sur un article de Mondafrique, posté sur facebook, signé Nicolas Beau et titré : « Mauritanie, les calomniateurs démasqués » ! Dans cet article l’auteur a, dans son délire, décrété que le pseudo de Jakuza, le mien sur ce site, serait celui d’un certain Aly Ould Mohamed Salem Ould… et qui serait le DG du Banc d’Arguin. FAUX ! Je ne connais ce monsieur ni d’Eve ni d’Adam et le créditer de ce que Nicolas Beau qualifie de calomnies est fichtrement malveillant. Mais c’est Nicolas Beau ! On ne peut le changer, surtout dans son recours à l’insinuation et à la délation pour plaire à qui le paie, finalement, il faut en convenir, pour un résultat fort minable ! Je relève qu’il use du terme « démasqués » comme si critiquer l’opposition est un crime ! Parce que me concernant il ne s’est agi que de critiques, parfois violentes je l’avoue mais justifiées par le contexte. Comme quand j’ai dit que si j’étais Aziz j’aurais mis aux arrêts ces chefs du FNDU qui ne daignaient point réagir à l’insulte de ce type de l’Istiqlal qui portait atteinte à notre souveraineté ! Il est vrai qu’il y avait de quoi se poser des questions sur cette opposition quand on voyait comment elle a failli mettre en danger nos compatriotes vivant en Gambie en déniant à Aziz le droit d’intervenir. Dans les deux cas l’attitude de notre opposition a été de dire que tout cela c’est la faute de Aziz. Ces rappels brefs pour dire que j’assume aujourd’hui et j’assumerai tous les commentaires que j’ai fait sous le pseudo Jakuza et que j’use justement d’un pseudo parce que je ne cherche pas à plaire à Aziz que je défends quand il le faut mais qui ne me paie point et à qui je ne demande rien ! Quand à insinuer que ceux qui commentent sur ce site sous pseudo sont à découvert c'est une accusation directe contre l'administrateur de ce site qui y répondra...ou pas..

  • Mauvais Calcul (H) 11/01/2018 15:13 X

    Toute cette histoire n’est que de l’arnaque pour dévaluer l’ouguiya, ce que les mauritaniens n’ont pas compris est qu’ils perdent 90 UM sur chaque 100 UM échangé à la Banque avec la nouvelle ouguiya, comment on veut comprendre par la comptabilité 100 UM égale 1000 UM alors qu’il est écrit 100 UM sur le billet et 1000 UM est égale à 10 000 UM, nous serons obligé de revenir sur l’ancienne monnaie avec les mêmes valeurs quoi que l’on fasse.

  • Walaxdiane (H) 11/01/2018 12:46 X

    En réalité , c'est un vrai chaos qui règne dans tout le territoire et c'est une honte pour nos autorités monétaires et gouvernementales. Déjà nous savons que tout cette opération n'est qu'une dévaluation déguisé rien qu'avec l’émission du billet de 1000 MRU( équivalent a 10.000 MRO). Dans les régions comme kaedi et selibabi , le désordre est d'un autre niveau. Les banques disent qu'elles n'ont pas été suffisamment alimenter par la BCM.