16-01-2018 06:30 - Communiqué : Un chèque du CCME Mauritanie en soutien avec les sinistrés de Boghé [PhotoReportage]

Communiqué : Un chèque du CCME Mauritanie en soutien avec les sinistrés de Boghé [PhotoReportage]

CCME Mauritanie - Mercredi, le 27 décembre 2017, le Collectif des Cadres Mauritaniens Expatriés (CCME) a organisé à son siège à Nouakchott une cérémonie de remise de chèque de 600.000 UM (six cent mille ouguiya) en solidarité avec les populations sinistrées dans la Moughataa de Boghé et environs à la suite des intempéries qui ont frappé cette zone le 14 septembre 2017.

Ce chèque a été remis, au nom du Président du CCME M. BOIHY Brahim, par Dr Ndoungou Salla BA, Secrétaire Exécutive, chargée des Opérations humanitaires du CCME à M. Mamadou BA, et NGAIDE Ibrahima, représentants des associations de Boghé venant en appui aux populations affectées.

Etaient présents à cette cérémonie MM. Mamadou BARO, Vice-Président du CCME, Abdoul KANE, Secrétaire Général et DIA Djibril Demba SE chargé des Bases de Données. Cette action de solidarité s’inscrit dans le cadre des objectifs d’ensemble du CCME.

Une action similaire est en cours, au profit des populations affectées dans la Moughataa de Kiffa.

Pour mémoire, le Collectif des Cadres Mauritaniens Expatriés (CCME), association apolitique et à but non lucratif, s’est fixé, entre autres objectifs, de (i) contribuer efficacement au rapprochement de la diaspora mauritanienne avec le pays d’origine et mettre en relief les atouts et les réalisations de la diaspora mauritanienne ; (ii) participer aux activités et instances de niveau local et international dont les objectifs sont en adéquation avec les objectifs du CCME ; (iii) promouvoir et de renforcer la fraternité, l’entraide et la solidarité….

-----











Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1861

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • SAF-B.F.L. (F) 16/01/2018 13:03 X

    HÉÉ! BONNET YOO! Dites-moi pourquoi ce Collectif des Cadres Mauritaniens Expatriés (CCME) n'est composé que de toucouleurs, Les cadres mauritaniens expatriés il y en a de toutes les couleurs... Alors revoyez messieurs-dames vos textes! HÉÉ! BONNET YOO!

  • villageois81 (H) 16/01/2018 08:14 X

    merci pour le don, mais sachez que 600 000 (ancienne monnnaie ou nouvelle monnaie), ne serve à rien pour la population. IL faut faire tjrs la distinction (MRO /MRU). IL faut trouver des nouvelles strategies d'aide (le don de l'argent, n'est pas une aide). merci quand meme pour le geste; et j'en suis sur qu d'autres pistes sont à explorer.