18-01-2018 17:15 - RFD : Déclaration sur la liquidation des sociétés de l'Etat

RFD : Déclaration sur la liquidation des sociétés de l'Etat

RFD - Le régime du général Mohamed Ould Abdel Aziz s’est attelé, dès le début, à effacer les symboles de l'Etat, sans parler de sa nature profondément autocratique et de sa volonté affichée à approfondir la crise politique que connait le pays, en œuvrant pour créer des tensions entre les différentes composantes nationales.

La gabegie du régime se traduit par le pillage systématique des richesses du pays et la propagation de la corruption à tous les niveaux, en commençant par le Chef de l'Etat qui a admis avoir reçu des offres des pots de vin dans son bureau en échange de certains services. L’usage du gré à gré pour l’obtention de marchés publics est devenu monnaie courante, au service du général et de son cercle familial.

Nous assistons aujourd'hui à une nouvelle étape dans le processus de destruction de l'économie nationale, consistant à liquider des sociétés publiques après avoir servi à enrichir, illégalement, les proches du Chef de l’Etat comme la SONIMEX et l’ENER ; certaines sources évoquent l'intention du régime à faire de même pour la SNIM et Imprimerie Nationale ...

Cette campagne de liquidation vise à éliminer les preuves de la gabegie ambiante afin d'échapper à de futures poursuites judiciaires, ce qui n’épargnera nullement ce régime de répondre, un jour, de ses actes.

Face à cette dangereuse situation, le RFD :

- déclare son rejet absolu et sa ferme condamnation des desseins du régime visant à détruire l’économie nationale ;

- condamne le sabotage des intérêts publics des suites de cette campagne de liquidation et le mépris des droits des travailleurs ainsi affiché par le régime ;

- attire l'attention des partenaires au développement du pays sur ces actions néfastes pour la crédibilité de l'économie nationale ;

- lance un appel à l’ensemble des forces vives du pays afin de s'opposer fermement aux politiques désastreuses que le régime de la gabegie fait subir au pays.

Nouakchott, le 29 Rabii Athani 1439 – 17/01/2018

Le Département de la Communication



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFD
Commentaires : 3
Lus : 2319

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • aminatat (H) 18/01/2018 22:17 X

    Le Rfd n'a aucune crédibilité ! Cette déclaration est creuse. En effet, avec aziz la Mauritanie a connu de nombreuses avancées et le citoyen lambda le sait. C'est d'ailleurs pour cette raison que personne n'accorde aucun crédit à cette opposition désordonnée dont le seul but est d'arriver au pouvoir. Ce que je conseille à l'opposition c'est de régler leurs problèmes d'ego et d'être responsable.

  • Bertrand (H) 18/01/2018 20:44 X

    Ça ne tient pas la route les sociétés citées sont en partie un gouffre pour enrichir les bandes de commerçants véreux et de fonctionnaires véreux depuis leur création. Les liquider serait une aubaine pour la Mauritanie, car elle ne symbolisent que la souveraineté des malfrats. Je pense que le FNDU doit trouver autre chose. Notre bien je ne suis ni partisan ni opposant.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 18/01/2018 18:49 X

    Notre opposition n'a d'opposition que le nom, qui ne cesse de se ridiculiser de jour en jour. Cette opposition, qui devrait être constructive, essaie vainement de détruire au point de s'autodétruire. Il y a vraiment dans ce pays des gens qui ne se soucient guère de l'intérêt national. Sont-ils aveugles, sourds ou muets face à cette vague de réalisations salutaires qui s'empilent devant nous. Face aux réalisations nombreuses et efficaces du Président Mohamed Ould abdel aziz . De toute façon ces leaders de l'opposition ont fini de se ridiculiser aux yeux des mauritaniens. VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE