22-01-2018 13:51 - Reportage. Les images de l’ouverture du festival des sagesses populaires à Riyad [PhotoReportage]

Reportage. Les images de l’ouverture du festival des sagesses populaires à Riyad [PhotoReportage]

Cridem Culture - Le vivre ensemble, tel est le slogan du festival des sagesses populaires de l’édition 2018, qui s’est ouvert, ce samedi 20 janvier, à la Maison des jeunes de Riyad. Trois générations de conteurs étaient là pour délivrer des messages d’amour, de fraternité et de paix.

Ciré Camara, l’initiateur du festival des sagesses populaires, s’est expliqué à Cridem sur le choix porté, sur la moughataa de Riyad, pour accueillir l’ouverture de cet évènement dédié au conte et à l’humour.

"Il nous parait important que la culture ne soit pas concentrée dans un lieu, qu’elle ne soit pas concentrée dans un quartier, affirme Ciré Camara. Il est important de sortir du centre-ville, d’aller dans les quartiers comme Riyad, Arafat, Toujounine […]. Et de faire là-bas du conte, du théâtre, des spectacles de danse pour que le public puisse bénéficier aussi des évènements culturels. C’est la raison pour laquelle, nous avons décentralisé ce festival dans la commune de Riyad. Pour nous, il est important de partager la culture".

Cette année, le conteur d’origine algérienne, Ali Mergache, qui vit à Paris, est l’invité du Festival des sagesses populaires. Il est monté sur scène, au grand plaisir du public, lequel l’a longuement acclamé, à la fin de son spectacle. Interrogé par Cridem, Ali Mergache, qui a vu défiler sur la scène de jeunes conteurs en herbe, a confié son bonheur de participer au Festival des sagesses populaires.

"Je suis très heureux de participer à ce festival, dit-il. Très heureux d’avoir rencontré et assisté aux prestations des jeunes conteurs qui sont très prometteurs à mon avis. C’est un projet qui demande à être soutenu pour que l’oralité se perpétue, se développe en Mauritanie, à Nouakchott et dans les autres régions du pays. Ce sont des pratiques traditionnelles qu’il faut protéger et il faut des évènements comme celui-ci pour qu’une part de ce patrimoine ne disparaisse pas avec les gens qui le portent".

Aux côtés d’Ali Mergane, d’autres conteurs mauritaniens, à l’image d’Abdoulaye Diallo, à de Mbaba Gaye, la gagnante du prix Ly Djibril Hamet de 2017, ou encore Caméléon, se sont illustrés sur la scène…

Lors de cette soirée, le jury du prix Ly Djibril Hamet a annoncé les six finalistes de l’édition 2018. Le nom du futur lauréat du prix Ly Djibril Hamet, qui récompense le meilleur élève conteur, sera connu le 27 Janvier, à l’institut français de Mauritanie, lors d’une cérémonie de clôture du Festival des sagesses populaires.

Texte | Par Babacar Baye NDIAYE

©cridem / 22 janvier 2018

------


Avec Cridem, comme si vous y étiez...




















































































Source : Cridem Culture
Commentaires : 0
Lus : 1700

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)