27-01-2018 13:12 - Mauritanie : des stagiaires marins, atteints d’une pathologie étrange

Mauritanie : des stagiaires marins, atteints d’une pathologie étrange

Alakhbar - Des stagiaires au Centre de formation de la Marine mauritanienne dans la zone de Belwakh au nord de la capitale Nouakchott ont développé simultanément des pathologies étranges.

Certains stagiaires ont été évacués à l’hôpital militaire de Nouakchott pendant que des informations, non confirmées par l’armée, font état de la mort de deux d'entre eux. Selon les services sanitaires des Armées mauritaniennes, il s’agit de « maladies chroniques aggravées par les activités de formation intensive » dont subissent les stagiaires.

C'est ce qui découle de la « conclusion d’analyses effectuées par une équipe médicale spécialisée à l’hôpital militaire », a indiqué le directeur général du Service de Santé des Forces Armées et de Sécurité (DGSSFAS), le colonel Teyb Ould Mohamed Mahmoud.

Le médecin qui écarte l’hypothèse d’une maladie qui serait liée aux conditions de vie des stagiaires n’a pas donné de détail ni sur le nombre de cas révélés ni sur l’état des patients.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2873

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mdmdlemine (H) 27/01/2018 18:31 X

    Selon des sites arabes, la pathologie est due à un problème de recrutement subjectif de stagiaires chétifs ne pouvant tenir débout et qui une fois confontés à des entrainements intensifs et durs ont commencé à vomir Il fallait prendre des mauritaniens jeunes, costauds et bien portants et non de "tel père tel fils"