01-02-2018 23:00 - Le Cheikh Aly Ridha annonce sa "repentance" et la fermeture de son bureau commercial (enregistrement)

Le Cheikh Aly Ridha annonce sa

Adrar-Info - Le Cheikh Aly Ridha Ould Mohammed Naji a annoncé sa repentance à Dieu et aux créanciers, à la suite des dettes qu’il a contractées, au cours des sept dernières années ainsi que la fermeture, à partir de lundi soir, de son bureau commercial, qui dirigeait les opérations de transactions immobilières en son nom.

Cheikh Aly Ridha a déclaré dans un enregistrement vocal sur Watsapp, qu’il cherchait, depuis un certain temps , une solution qui résoudrait le problème de payement de ses dettes et les moyens d’arrêter d’en cumuler davantage.

Il dit avoir élaboré un plan avec un groupe de dignitaires, qui permet de mettre fin à la prise de nouvelles dettes à partir de mardi soir prochain, et le commencement d’un processus de payement des dettes à leurs ayant droits.

Pour écouter l’enregistrement :



Source :http://alakhbar.info/?q=node/8996

Traduit par Adrar.Info

Articles en rapport avec le sujet : http://adrar-info.net/?p=43212

http://adrar-info.net/?p=43363

http://adrar-info.net/?p=40534

http://adrar-info.net/?p=43152

http://adrar-info.net/?p=43622

http://adrar-info.net/?p=43740



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 2810

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • Selmedine (H) 02/02/2018 22:55 X

    L'Etat doit protéger les citoyens contré toute les personnes mâles intentionnées.Par conséquent il doit auditer toutes les transactions de l'homme d'affaire cheikh rida pour evaluer la nature des degats dont ont été victimes des milliers de citoyens égarés .

  • medabdul (H) 02/02/2018 19:18 X

    alors on ne peut plus falsifier des billets de 5000 UM et de 2000 UM qui n'ont plus court;le summum de la mecreance:

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 02/02/2018 16:49 X

    Cheikh Aly Ridha Ould Mohammed Naji est un homme pieux, digne, honnête et généreux. Cheikh Aly Ridha Ould Mohammed Naji est un homme qu'il faut respecter, parce qu'il le mérite, parce qu'il a une dignité qui lui donne justement une valeur qui mérite le grand respect.

  • hachmi (H) 02/02/2018 12:33 X

    Notre Madof national ira-t-il en prison comme son mentor ?

  • habouss (H) 02/02/2018 12:29 X

    La cerise sur le gâteau, avec le sourire de la crémélière ! Comment un Cheikh peut se comporter ainsi dans une République menant une forte concurrence à d'autres entrepreneurs qui payent des impôts ? Comment le sytème de Ould Abdel Aziz prompt à crier sur tous les toits son acharnement à lutter contre la corruption a-t-il laissé ce monsieur à prospérer dans l'illégalité jusqu'à laisser les lots de terrains des Sahraouis de l'ancien aéroport sans preneurs ? Le Pardon appartient à Allah, mais ce monsieur doit répondre à la justice humaine lui et tous les gens qui ont monté cette histoire en se basant sur une lecture particulière de la Charia !

  • synthetiseur (H) 02/02/2018 12:07 X

    Décision courageuse. Cette repentance dvrait faire des émules.

  • duneoasis (H) 02/02/2018 06:44 X

    C'est l'une des premières conséquences du changement de valeur de l'ouguiya qui complique le blanchiment. Tout le monde se demande comment cet homme à pu agir en violation de toutes nos lois et de la loi islamique sacrée pendant des années sans que l'état ne fasse son devoir alors qu'il est prêt à sévir pour beaucoup moins que ça?