05-02-2018 07:45 - Mauritanie : le Gouvernement concède un terrain à un homme d’affaires soupçonné dans le dossier SONIMEX

Mauritanie : le Gouvernement concède un terrain à un homme d’affaires soupçonné dans le dossier SONIMEX

Alakhbar - Le gouvernement mauritanien a fait une concession de terrain au profit de sociétés et d’homme d’affaires dont Leamour Ould Haimouda (Voir photo), soupçonné d’être impliqué dans la faillite de la SONIMEX, la Société Nationale d'Importation et d'Exportation.

Jeudi, le Conseil des ministres mauritanien a publié un « projet de décret portant concession provisoire d’un terrain à Keurmacène au Trarza au profit du Promoteur agricole, Monsieur Leamour Ould Haimouda ».

Trois autres projets de décret portent concession provisoire d’un terrain à Keurmacène (Trarza) au profit de la société Elite Agro Mauritania Sarl, d’un terrain à Tichitt (Tagant) au profit de la société Millenium pour l’Investissement Sarl, d’un terrain à Kaédi (Gorgol) au profit de la société SOMAG Sarl.

Un cinquième projet de décret porte concession définitive d’un terrain à R’Kiz, wilaya du Trarza, au profit du Promoteur agricole, Monsieur Mohameden Ould Ahmedoua.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 4032

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • doudou19 (H) 05/02/2018 20:40 X

    Leamour Ould Haimouda c'est qui? C'est des ombres de Aziz. C'est un des piliers du clan favoris.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 05/02/2018 17:00 X

    D'après la loi, la procédure d'attribution des terrains s'engage au cas par cas, à la demande de la personne, et l'attribution proprement dite a lieu si le dossier est jugé satisfaisant après les études demandées. donc l’homme d’affaire en question a bénéficié d’une concession provisoire après avoir introduit une demande, accompagnée d’un dossier en bonne et due forme comportant notamment une étude technico-économique relative au projet dont la réalisation est envisagée . Le gouvernement mauritanien est un gouvernement ouvert et transparent et ce depuis l’arrivé de Mohamed Ould abdel aziz au pouvoir. VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE

  • hachmi (H) 05/02/2018 11:40 X

    Et alors ? On est filou pourquoi ?

  • Guindiyanke (H) 05/02/2018 10:47 X

    S'il vous plait, laisser nos terres de culture, c'est notre survie. Chez vous, là où vous êtes naît, vous n'avez pas de terres là-bas

  • Observateur Nat. (H) 05/02/2018 09:11 X

    Comme tout le reste de l’économie, la Sonimex a ses pilleurs qui courent les rues de Nouakchott, le clan Aziz continue le pillage du pays sous toutes les formes et des biens mal-acquis, après la Sonimex et les domaines publics de l’état il reste à vendre quoi.