05-02-2018 18:30 - Mali: un rapport onusien pointe de nombreuses violations des droits de l'homme

Mali: un rapport onusien pointe de nombreuses violations des droits de l'homme

RFI - Malgré la signature de l'accord pour la paix et la réconciliation au Mali, la situation des droits de l'homme reste préoccupante dans le pays. C'est ce qui ressort d'un rapport de la Minusma et du Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme. Que nous apprend ce rapport ?

Ce rapport couvre la période de janvier 2016 à juin 2017, c'est-à-dire la période dite intérimaire. Plus de 1200 violations, abus ou incidents ont été recensés, ainsi que 2700 victimes dont 441 tués.

Selon l'ONU, les acteurs non-étatiques restent les principaux responsables des violations des droits de l'homme dans le pays et cumulent à eux seuls 78% des actes dénoncés, même si la plupart des auteurs de ces violences, deux cas sur trois, ne sont pas identifiés. Signe de la complexité de la tâche pour une division des droits de l'homme dont les mouvements restent parfois limités pour des questions de sécurité.

Sur 297 violations imputables à des groupes armés identifiés, 246 concernent non pas Aqmi, Ansar Dine ou d'autres groupes jihadistes, mais plutôt les groupes signataires de l'accord, la CMA et la plateforme, qui se sont affrontés à nouveau à partir de juillet 2016 mais qui s'en sont aussi pris dans ce cadre aux civils, accusés d'être des sympathisants. Beaucoup de pillages mais aussi des exécutions sommaires, enlèvements, mauvais traitements, entre autres.

Pour ce qui est des forces maliennes de sécurité, ce sont elles qui ont commis le plus de violations des droits de l'homme au premier semestre 2016 : 20% des violations des droits de l'homme sur la période sous examen.

C'est surtout lors des opérations anti-terroristes, selon les auteurs de ce rapport, que les FDSM commettent le plus d'exactions mais aussi dans la répression de manifestations : exécutions sommaires, tortures et mauvais traitements, arrestation et détentions arbitraires.

Enfin, les forces internationales sont également épinglées dans ce rapport, pour une vingtaine de violations sur un an et demi, en majorité de possibles détentions illégales, et 150 arrestations dites « administratives » par Barkhane dans des lieux de détentions auxquels l'ONU n'a pas accès.

Barkhane dit également avoir neutralisé 150 individus présumés terroristes dans le Sahel en 2016 sur lequel la division des droits de l'homme n'a pas été en mesure d'enquêter, mais elle s'interroge sur les circonstances de ces décès, notamment concernant ceux de mineurs.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI
Commentaires : 0
Lus : 834

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)