05-02-2018 12:12 - Nouvelle Ouguiya, Entretien de RMI avec Moussa Soumare

Nouvelle Ouguiya, Entretien de RMI avec Moussa Soumare

RMI Info - Le changement d’Ouguiya (le nom de la monnaie mauritanienne), le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz l'avait annoncé le 28 novembre 2017 à l’occasion de la fête de l’indépendance à Kaédi.

La déclaration avait pris de cours bon nombre d’observateurs. En effet il s’agissait d’enlever un zéro sur les billets et les pièces d’Ouguiya. Pour Mohamed Ould Abdel Aziz, ces nouveaux billets sont «plus sûrs» et permettent de lutter contre la « falsification »

Le nouveau billet d’Ouguiya est entré en vigueur le 1er janvier 2018 et certains ont parlé d’inflation voire de dévaluation à propos de ce changement. RMI-info.com a invité Moussa Soumare, pour revenir sur ce changement. Moussa Soumare est chargé des opérations financières à la Banque NATIXIS et membre de IRA.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 2646

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • jakuza (H) 05/02/2018 18:53 X

    Le PIB de la RIM est d'environ 4,7 milliards US Dollar. 71% de ce montant fait 3,4 milliards US Dollar. Ce montant, la dette globale, rappelle celui de la population et donne 1000 US Dollar par habitant environ, 35 000 N-UM

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 05/02/2018 16:55 X

    Monsieur Moussa Soumare , vous osez parler économie sans même connaître les bases les plus élémentaires, il faut également améliorer votre expression orale, il se peut que vous ayez même besoin d'un petit cours de français. Pouvez-vous me dire comment vous avez fait pour décrocher un boulot chez NATIXIS-banque ? Êtes-vous réellement chargé des opérations financières dans cette banque ? Si oui, C'est vraiment la pagaille dans les banques parisiennes, C'est grave, on joue avec l'emploi en France. La question de membre d’IRA ne veut rien dire c'est une marque de propagande. VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE

  • Négro cultivateur (H) 05/02/2018 15:25 X

    Monsieur Soumaré, en tant qu’économiste et banquier, est ce qu’il est normal d’écrire un chiffre comptable monétaire et de lire plus ou moins que la valeur inscrite, il fallait expliquer aux mauritaniens comment cela est possible, alors qu’ailleurs dans un autre pays comme le Sénégal notre monnaie est considéré au chiffre inscrite dessus, voilà ce que devait comprendre les mauritaniens, mais quand vous rentrez dans le PIB et autres systèmes comptable ça devient compliqué pour les populations et cela n’intéresse pas le citoyen lambda, on sait maintenant que le pays est endetté de telle sorte que les salaires peuvent ne pas être payer le moment venu. Donc même les bougres d’ânes savent que notre système monétaire est en faillite et aucune mesure n’est prise pour sauver ce qui reste, Aziz doit se ressaisir et parler au peuple, mais aussi il doit sanctionner les fautifs et les coupables de cette dérive économique.

  • nemahaidara (H) 05/02/2018 14:05 X

    Merci monsieur Soumaré pour cet éclairage . Pour répondre à quelqu'un ,est ce que vous connaissez seulement le nombre de hauts cadres membres de l'IRA . Ce qui est contre nature c'est de voir tant de silence devant les abus ,tant de conspirations dans un pays musulman. ...

  • KANTAKI (H) 05/02/2018 12:43 X

    Il travaille à Natexis ( une banque) et est membre de IRA quel mélange des genres ! L'Ouguiya soulève la curiosité intellectuelle de nos antiesclavagistes de fortune qui vont estimer que notre monnaie va désormais émarger sur les régistres de BIRAM OUld Abeid comme une monnaie devenue une simple monnaie esclave qui dit mieux?

  • bebeto (H) 05/02/2018 12:22 X

    #Bring back your old currency! #Ramenez notre ancienne monnaie! إعادة عملتك القديمة#