05-02-2018 21:00 - Dernière-minute à Sebkha : Encore un meurtre !

Dernière-minute à Sebkha : Encore un meurtre !

Tawary - Un jeune, la vingtaine révolue, poignardé dans le dos, a été retrouvé, ce matin du lundi 5 février, allongé devant un domicile à Sebkha, l'un des quartiers populaires de Nouakchott-Ouest, nous informe une source.

Du coup, les habitants de la maison devant laquelle se trouvait le jeune plongé dans une mare de sang, alertèrent la police. Selon notre source, un véhicule de la police serait venu le récupérer et c’est en cours de route vers le centre hospitalier national, qu’il succomba à sa blessure.

A l’hôpital, c’est après la confirmation de son décès que le corps est déposé à la morgue en attendant que ses proches viennent le chercher.

Des sources concordantes déclarent qu’il est connu par la police pour être arrêté dans des affaires de drogue, précise-t-on.

Au moment,où, nous publions cette information,les circonstances de ce drame restent inconnues.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 4502

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mdmdlemine (H) 06/02/2018 13:36 X

    Selon les arabophones, c'est un sénégalais tué par son frère sénégalais, à la suite d'un différend qui les a opposés, à un moment d'ebrieté