07-02-2018 11:33 - Une grève du corps médical envisagée prochainement

Une grève du corps médical envisagée prochainement

Sahara Medias - Les syndicats des médecins spécialistes et généralistes de Mauritanie, à l’issue d’une réunion tenue lundi, ont annoncé la préparation d’un arrêt de travail progressif dans le pays dès le 26 février courant.

Ces deux syndicats, dans leur communiqué ont affirmé que le protocole d’accord conclu entre le ministère et l’une des instances syndicales générales du secteur ne les empêchera pas d’aller en grève, jusqu’à ce que leurs doléances légales soient satisfaites.

Ils ne se considèrent nullement concernés ni de près ni de loin, par ce protocole d’accord quand bien même disent-ils « nous saluons tout acquis à même d’améliorer les conditions de travail du personnel de la santé ».

Le communiqué des deux syndicats s’étonne de cet accord qui n’apporte rien de nouveau aux médecins spécialistes et généralistes.

Les syndicats considèrent que l’avis de grève intervient après avoir épuisé toutes les solutions et après que le ministère ait refusé de répondre à une quelconque de leurs doléances.

Ils ont déploré ce qu’ils ont appelé la réaction négative du ministère qui a continué à tromper l’opinion publique et particulièrement les travailleurs du secteur en leur faisant croire et aux hautes autorités du pays que les revendications ont été satisfaites.

Le communiqué lance un appel à tous les médecins spécialistes et généralistes à serrer leurs rangs et à se préparer à la prochaine étape.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1044

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)