08-02-2018 13:30 - Grève du corps médical en perspective

Grève du corps médical en perspective

Le Calame - Les syndicats des médecins spécialistes et généralistes de Mauritanie ont annoncé un arrêt de travail progressif dans le pays dès le 26 février prochain. Dans un communiqué signé conjointement, les deux syndicats ont affirmé que le protocole d’accord conclu entre le ministère et l’une des centrales syndicales du secteur ne les empêchera pas d’aller en grève, jusqu’à ce que leurs doléances légales soient satisfaites.

Ils ne se considèrent nullement concernés ni de près ni de loin, par ce protocole d’accord quand bien même, disent-ils, «nous saluons tout acquis à même d’améliorer les conditions de travail du personnel de la santé ».

Le communiqué des deux syndicats s’étonne de cet accord qui n’apporte rien de nouveau aux médecins spécialistes et généralistes. Les syndicats considèrent que l’avis de grève intervient après avoir épuisé toutes les solutions et après que le ministère a refusé de répondre à aucune de doléance.

Ils ont déploré ce qu’ils ont appelé la réaction négative du ministère qui a continué à tromper l’opinion publique et particulièrement les travailleurs du secteur en leur faisant croire et aux hautes autorités du pays que les revendications ont été satisfaites.

Le communiqué lance un appel à tous les médecins spécialistes et généralistes à serrer leurs rangs et à se préparer à la prochaine étape.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1124

Commentaires (1)

  • Le coq (H) 08/02/2018 19:58 X

    Bien que vs etes les mieux payes vous voulez tuer les mauritaniens pour vos intérêts mercantiles...