03-04-2018 08:00 - Découverte de la Fosse commune près de Choum : Le collectif des veuves interpelle les Ulémas et réclame une enquête sérieuse

Découverte de la Fosse commune près de Choum : Le collectif des veuves interpelle les Ulémas et réclame une enquête sérieuse

Le Calame - Le collectif des veuves des victimes de la répression des années 89/91 réclame de la part du pouvoir une enquête rapide sur la découverte d’une fosse commune près de la localité de Choum (au nord de Nouadhibou), c’est qu’a déclaré au Calame, une délégation de ce collectif, venue au siège du journal.

Aissata Anne, vice- présidente du collectif, Farmata Salif Ly, trésorière et Aissata Alassane Diallo, chargée de communication interpellent les associations de défense des droits humains, la société civile mais aussi les Ulémas mauritaniens sur cette découverte macabre.

« Nous avons perdu nos maris depuis 29 ans et attendons la lumière sur leur disparition afin de nous permettre de faire notre deuil et espérons que toutes les personnes éprises de paix et de justice saisiront cette opportunité pour exiger des investigations sérieuses sur cette découverte», ont déclaré les membres du collectif.

Rappelons qu’au cours d’un sit-in organisé, le dimanche 25 mars, journée de réconciliation nationale, devant les grilles de la présidence, le collectif, présidé par Mme Houleye Sall, a publié un communiqué dans lequel il exige le devoir de vérité et de justice avant toute réconciliation nationale et le pardon. Pour les veuves, aucune personne et aucune institution ne peuvent pardonner à leur place.

Suite à cette annonce, d’autres organisations ou partis politiques, dont les FPC ont saisi cette occasion pour réclamer une enquête sur cette découverte. Le président de ce parti M. Samba Thiam a réclamé, au cours d’une conférence de presse, une enquête de la part du gouvernement afin d’éclairer l’opinion nationale et internationale.

Rappelons que c’est la presse qui a relayé, y a quelques jours, cette découverte, faite selon elle, par l’un des chercheurs d’or dans la zone. Il s’agirait d’une fosse commune contenant une quinzaine de corps dont 9 ligotés avec une balle dans la tête. Non loin de là, d’autres fosses communes avaient découvertes à Inal, localité abritant une base militaire dans laquelle plusieurs militaires négro-africains avaient été torturés avant d’être exécutés, selon les rescapés.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2347

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lass77 (H) 03/04/2018 12:02 X

    Il est temps de mettre au claire l'historique de ce charnier. C'est inadmissible qu'il y est de l'omerta autour de cette découverte macabre. Suite doit etre donnée à cette situation.

  • hamadel (H) 03/04/2018 10:48 X

    CERTAINEMENT les génocidaires ont envoyé à la va vite des engins pour écraser les cadavres et les transformés en poudre et demain encore Dieu fera paraître d'autres charniers à la face du monde a bas le racisme pour une Mauritanie juste sans oppression de sa composante noire

  • hamadel (H) 03/04/2018 10:38 X

    L'etat Mauritanien a oeuvre depuis sa naissance à détruire une de sa composante les négros apres les génocides exclusion de l'administration du territoire ça continu avec une nouvelle arme le génocide biométrique aujourd'hui le systeme est à bout de souffle toutes les methode ont ete utilisees et les negros sont toujours là encore plus nombreux à leurs yeux vivement 2019