14-04-2018 18:45 - Vidéo. Sénégal-Mauritanie: «Y'en a marre» exige la libération du rappeur d'Ewlad Leblad

Vidéo. Sénégal-Mauritanie: «Y'en a marre» exige la libération du rappeur d'Ewlad Leblad

Le360 - Le mouvement «Y'en a marre» s’insurge contre l'expulsion du DJ du groupe de rap mauritanien Ewlad Leblad, réfugié au Sénégal depuis 2015. «Thiat» et ses camarades demandent aux autorités de cesser d’écorner l’image du pays de «la Téranga».

Arrêté depuis le samedi 7 avril dernier, Lemrabot ould Alioune Dieri, alias Isaac Ice, le DJ du groupe de rap mauritanien, Ewlad Leblad, réfugié au Sénégal depuis 2015, risque l’expulsion. Mais le mouvement «Y'en a marre» suit cette affaire de très près. «Thiat» et ses camarades du mouvement réclament ainsi «le renouvellement du statut de réfugié pour tous les membres du groupe afin qu’ils ne soient pas expulsés vers la Mauritanie».

«L’Etat du Sénégal a expulsé l’activiste franco-béninois, Kémi Séba, et s’apprête à expulser nos frères mauritaniens. Ce qui représente un véritable problème», a dénoncé «Thiat» du mouvement «Y'en a marre».

Il réclame que leurs frères d’Ewlad Leblad soient entièrement pris en charge par le Sénégal afin que leur statut de réfugié soit renouvelé. Lui et ses camarades n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère. «Ils (les membres du groupe Ewlad Leblad) pourraient courir le risque d’être assassinés et l’Etat du Sénégal en serait entièrement complice et responsable», a-t-il ajouté.

Cette vision de «Thiat» est partagée par Fadel Barro, lui aussi membre du mouvement «Y'en a marre». «Le Sénégal, pays de la Téranga, n’est pas une création des hommes politiques, elle découle plutôt du comportement de tous les fils du pays », a-t-il précisé. Ainsi, nous devons tous veiller à ce que cette image du Sénégal ne soit plus écornée et éviter que "le pays perde de son esthétique culturelle et de son charme".

Par Malick Maram Ndiaye et Moustapha Cissé







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 (Maroc)
Commentaires : 2
Lus : 3783

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • samba el bakar (H) 15/04/2018 08:49 X

    Y'en a marre,y'en a marre,y'en a rien à foutre avec ce conglomérat d'opportunistes auxquels la jeunesse a cru un moment pour découvrir qu'il s'agissait de faux intellos qui surfent sur le paysage politique sénégalais pour être à la solde du plus offrant.Ceci dit,c'est dommage que Macky Sall échange les jeunes rappeurs Mauritaniens contre un accord de pêche que les extrémistes chauvins de la MAURITANIE auront tôt de saborder.Pour eux tout grain de sable potentiel dans les relations entre les deux pays est à exploiter

  • pyranha (H) 14/04/2018 19:33 X

    Si ce pays n'a jamais connu après la déconfiture d'un régime ce qu'on appelle la chasse aux sorcières ,hé bien après la chute de Aziz tous les collabo.et les soutiens de dictateurs et anti démocrates qui appelaient à violer la constitution pour 3é ou 4é mandat illégalement seront pourchassés ,traqués et anéantis.Il y aura désormais la chasse aux sorcières et ma carte d’électeur et mon ticket dans l'urne ne seront donnés qu'au candidats qui promettra de traquer ces chiens ...qui se renouvellent à chaque fois qu'il y a un nouveau Président.