15-04-2018 20:31 - Mauritanie/Politique : Ould Maham confirme l’existence de pourparlers discrets entre UPR et FNDU (Source)

Mauritanie/Politique : Ould Maham confirme l’existence de pourparlers discrets entre UPR et FNDU (Source)

Tawary - Le président du parti au pouvoir, Union pour la République (UPR), Me Sidi Mohamed Ould Maham a confirmé que des pourparlers entre le pouvoir et le Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU, opposition) ont été entamés vendredi soir et se sont terminés peu avant 3heures, ce samedi, rapporte une source bien informée citant sa page tweeter.

C’est au moment de passer à la signature du document sanctionnant cette entrevue que des pans de l’opposition réunie dans le FNDU ont décliné certains principes avant de claquer la porte, selon la source précitée.

Et Ould Maham de dire qu’il informera dans les prochains jours l’opinion publique sur les points discutés entre les deux parties, précise notre source. Cette réunion allait dans le sens de la participation des élections, de la mise en place d'une Céni et du déroulement du processus électoral.

En fait, un leader proche d'un parti membre du FNDU interrogé par notre rédaction a démenti toute existence de discussions discrètes entre le pouvoir et le FNDU. Ce qui plonge le citoyen dans la confusion pour se demander: Où se trouve alors la vérité?

Cette rencontre "sans" le FRD, membre influent du G8, non moins l’autre aile résistante de l’opposition a provoqué un grincement de dents selon une communication rendue publique par Mouna Mint Dèy, cadre au sein du Rfd.

Du coup, elle a qualifié cette attitude de "trahison politique" occasionnée par le pouvoir en place pour dissiper l'opposition, constate-t-on. Selon un observateur politique, la bousculade de l’opposition vers les élections prochaines en rangs dispersés, l’affaiblira "mieux".





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1798

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • kadimapur (H) 16/04/2018 08:46 X

    Que ces contacts soient secrets ou non , la majorité silencieuse des mauritaniennes est pour ce dialogue pour arriver ensemble à une démarche consensuelle et crédible pour les prochaines élections où chacun pourrait trouver son compte...Mais les négociateurs doivent être choisis parmi les personnalités pas forcement de premier plan mais parmi les plus sérieuses de chaque coté avec une mission claire se mettre d'accord sur un minimum de points permettant d'assurer des élections libres et transparentes

  • abma (H) 15/04/2018 22:35 X

    Sidi Mohamed Ould Maham, comme le porte parole du gvt, sont des personnes atypique qui n'ont honte de rien. Il y a eu des contacts avec l'opposition,les contacts de cette dernière ont transmis les propositions de l'upr ou du gvt, de là à considérer comme un accord prêt à être signé relève de la mauvaise foie et c'est son habitude.