18-04-2018 08:00 - Mauritanie : les blouses blanches passent à la vitesse supérieure

Mauritanie : les blouses blanches passent à la vitesse supérieure

Les Mauritanies - Après avoir observés, hier, la première grève, les médecins mauritaniens (spécialistes et généralistes) ont intensifié leurs actions. Ainsi, « les protestataires », ont organisé, mardi 17 avril, plusieurs sit-in au niveau de leurs hôpitaux respectifs.

Ces derniers ont exigé l’amélioration de leurs conditions de travail, la gratuité des frais d’urgences, la fourniture de médicaments de qualité et l’homologation des prix des prestations médicales.

Dans un communiqué, publié, les syndicalistes ont souligné que leur mouvement de grève se fera de manière progressive. « Ils vont observer respectivement, une grève de 2 jours, 3 jours et 5 jours, dans cette semaine, la semaine prochaine et la semaine qui suit, avant de se transformer en grève ouverte », a dévoilé le document.

Selon la presse locale, cette grève commence déjà à se faire sentir du côté des malades, qui ont beaucoup peiné à se faire consulter dans les différents services médicaux, ces deux derniers jours.

A noter que les syndicats ont plusieurs fois dénoncé l’attitude du ministère de tutelle. Selon eux le dernier protocole d’accord conclu entre le ministère et l’une des centrales syndicales du secteur ne satisfait pas toutes leurs doléances.

Ibrahima Junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1513

Commentaires (1)

  • mohamed w.l (H) 18/04/2018 09:19 X

    ils ne son pas des médecins ils sont des commerçants il vaut mieux fermer les hôpitaux que de faire travailler de vampires mourir s est le destin